Numero

La FIAC annule son édition 2020

Numéro art

Contraints par la pandémie de Covid-19, les organisateurs de la Foire Internationale d’Art Contemporain (FIAC) ont finalement décidé d’annuler cet événement incontournable de la scène artistique internationale, prévu au Grand Palais du 22 au 25 octobre.

  • FIAC 2019.

  • FIAC 2019.

  • FIAC 2019.

  • FIAC 2019.

  • FIAC 2019.

  • FIAC 2019.

  • FIAC 2019.

FIAC 2019.

1/7

En 2019, la FIAC – plus grand rendez-vous annuel de l’art contemporain à Paris – avait réuni 199 galeries venues de 29 pays et accueilli près de 75 000 visiteurs en cinq jours, un record. Sous la verrière du Grand Palais, les collectionneurs ou simples amateurs d’art contemporain avaient pu notamment découvrir l’artiste Alex Da Corte parodiant Eminem sur le stand de la galerie Sadie Coles, un sac géant conçu par Gina Fischli pour la galerie londonienne Soft Opening ou encore l’hommage de la galerie Gagosian à la côte d’azur inspiré par Jean Cocteau, Man Ray et Pablo Picasso. Une édition à succès qui a rapidement conduit ses organisateurs à prévoir la prochaine FIAC du 22 au 25 octobre 2020 sous la verrière du prestigieux Grand Palais, comme à son habitude.

 

Mais cela était sans compter la pandémie de Covid-19. Face aux annulations en rafale d’événements majeurs du calendrier de l’art contemporain, du report de la Biennale d’architecture de Venise (lien) à l’annulation de l’incontournable Art Basel, la FIAC restait le grand point d’interrogation de ces derniers mois, animant les nombreuses conversations lors des vernissages tenus depuis la sortie du confinement. Après des semaines de tergiversations et de suspense, la décision officielle a finalement été rendue par Reed Expositions, groupe organisateur de la foire, dans un communiqué de presse publié ce lundi 14 septembre : la 47e édition de la FIAC n’aura pas lieu.

 

Car si le Grand Palais vient d’accueillir la 22e édition de l’Art Paris Art Fair, qui a fermé ses portes ce dimanche sur un bilan très positif, le durcissement des règles sanitaires sur les jauges de rassemblement du public et l'impossibilité pour la majeure partie des galeristes et collectionneurs étrangers de se rendre à Paris ont eu raison de l’événement. “Cette décision est le fruit des nombreux et constants échanges entre l'organisation et ses exposants, visiteurs, collectionneurs et partenaires ces dernières semaines. Malgré une profonde détermination à mettre en place, cette année encore, le grand rendez-vous de l'art contemporain et moderne qu'est la Fiac, et un travail sans relâche pour surmonter les nombreuses difficultés induites par la crise sanitaire, l'organisation considère qu'elle n'est pas en mesure de proposer un événement à la hauteur des attentes et des ambitions de ses exposants et visiteurs” précisent les organisateurs.

 

Cette décision est aussi valable pour les installations “hors les murs” qui accompagnent la foire au Petit Palais, au jardin des Tuileries, au Musée national Eugène-Delacroix, place de la Concorde et sur la place Vendôme – où l’artiste Yayoi Kusama avait érigé l’an dernier une citrouille géante orange à pois blanc –  depuis de nombreuses éditions. Après les éditions 2020 de Art Basel à Hong Kong, Bâle et Miami, et la Frieze à Londres, la FIAC est la troisième foire internationale d’art contemporain à être annulée cette année. Reste à savoir si la 24ème édition de la foire Paris Photo, prévue au Grand Palais du 12 au 15 novembre prochains, subira le même sort ou non.

Lire aussi

loading loading