Numero

216


Commandez-le
Numéro

Que vaut l'album surprise de Childish Gambino?

Musique

Après avoir sorti puis fait disparaître un nouvel album dimanche dernier, Childish Gambino a de nouveau publié son opus inédit et surprise, sobrement intitulé “3.15.20” et désormais disponible sur toutes les plateformes de streaming. L’artiste revient avec un ensemble expérimental sombre truffé de références, à écouter absolument. 

Donald Glover Presents

Les beats sont profonds et puissants. Les distorsions fleurissent sur tous les morceaux, enveloppant les voix de résonnances et d’effets amplificateurs. Les 57 minutes de 3.15.20 – baptisé ainsi d'après sa première date de sortie prévue – provoquent une expérience auditive foisonnante, un mélange éclectique des genres qui n’est pas sans rappeler, comme les précédents, le musicien berlinois Max Graef et ses fabuleuses Rivers of the Red Planet. Algorythm, le premier titre choc de l’album, annonce dès le début un univers frénétique, électrisé au possible, un voyage initiatique qui poursuit les expérimentations jouissives de Donald Glover – de son vrai nom.

 

Au même titre que son album Awaken, my Love !, 3.15.20 s’ouvre sur une note menaçante et cosmique derrière laquelle semble vrombir un monde hyperactif. En vaste terrain de jeu, l’album surprise de l’artiste se déploie comme un monstre polymorphe, impossible à saisir, ineffable et hallucinatoire. Childish Gambino prouve une fois de plus qu’il est infiniment libre. Libre de juxtaposer du rap violent à des ondulations de dreampop pleines de réverbérations, d’imposer sur le titre Time la voix d’Ariana Grande (non créditée sur l'album) au milieu d’une déferlante de synthés, d’opposer seigneurs de guerre à une douce ballade. Mais aussi libre de nommer la quasi totalité des titres par des chiffres d'après leurs repères minutes et secondes dans l'album, juste comme ça, pour le plaisir. 

 

Saluant au passage Prince, Lenny Kravitz et Bootsy Collins, le musicien atteint ici des sommets, à l’image de sa voix qui s’envole par moments dans des hauteurs vertigineuses. Outre les nombreuses nouveautés de l'opus, on redécouvre l'hymne politique Feels like Summer dévoilé en 2018 et désormais renommé 42.26 pour être intégré entre les frénétiques 39.48 et 47.48, sur lequel apparaît notamment la voix fluette de son fils Legend Glover. Pas un morceau ne se ressemble, les sonorités R’n’B et soul flirtent avec des beats lourds et des atmosphères surannées evanescentes.

Childish Gambino - Feels Like Summer

L’ensemble produit un formidable effet galvanisant aux acmés multiples, trouvant son point d’orgue dans son morceau de clôture : 53.49. Donald Glover égosille son univers alien avec brio, tout en mystère, sans texte ni images pour accompagner son travail. Comme tombé du ciel, l'album 3.15.20 offre notamment des collaborations avec 21 Savage et la chanteuse SZA ainsi qu'avec les producteurs de l'artiste Ludwig Goransson, DJ Dahi, EY, Chukwudi Hodge et Sarah Aarons. 

 

Childish Gambino, 3.15.20, disponible sur toutes les plateformes de streaming. 

Lire aussi

loading loading