Numero

217


Commandez-le
Numéro

Olafur Eliasson en 9 installations vertigineuses

Art

Depuis plus de vingt ans, Olafur Eliasson s’est affirmé comme un véritable maître des éléments de l’art contemporain, faisant de son émerveillement face à la nature le fondement même de sa pratique. Mettant la lumière, la terre, le feu, l’eau et l’air en majesté, ses installations immersives provoquent aussi bien chez le spectateur la fascination et la contemplation qu’une curiosité scientifique, un désir de comprendre ce qui se cache derrière ces phénomènes et ces champs de perception bouleversés. Récemment, l’artiste dano-islandais étonnait encore en invitant ses œuvres dans les domiciles via une application en réalité augmentée. Alors que l’artiste a récemment fait l’objet d’expositions d’ampleur à Londres, Tokyo et Bilbao, retour en images sur neuf de ses installations les plus étonnantes, du jardin du château de Versailles au grand hall de la Tate Modern.

1. The weather project (2003). Turbine Hall, Tate Modern

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

2. Symbiotic seeing, (2020). Kunsthaus Zurich

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

3. Waterfall

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

Château de Versailles (2016).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

Tate Modern (2019).

4. Seeing spheres (2019). Chase Center, San Francisco

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

5. Sometimes the river is the bridge (2020). Museum of Contemporary Art, Tokyo

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

6. Algae window (2020). Kunsthaus Zurich

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

7. Umschreibung (circumscription) (2004). Munich

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

8. Your happening, has happened, will happen (2020).  Museum of Contemporary Art, Tokyo

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Studio Olafur Eliasson (@studioolafureliasson) le

9. Beauty (2020). Guggenheim Bilbao

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Keiko Noma (@goanfieldroad) le

Lire aussi

loading loading