C’est tout ce corpus et sa riche histoire qui forme la colonne vertébrale de la future exposition de la collection Pinault, présentée dans l’un de ses deux espaces d’exposition vénitiens avec le Palazzo Grassi, la Punta della Dogana. Dès le mois de mars 2021, le bâtiment modernisé par l’architecte Tadao Ando en 2009 accueillera donc tout un volet de l’œuvre prolifique de Bruce Nauman qui se concentrera tout particulièrement sur ses installations vidéos récentes. Son travail persistant autour du corps et de ses limites, de la gestuelle et du langage initié depuis les années 60 n’a en effet cessé de se prolonger au fil des décennies jusqu’à aujourd'hui, où l’artiste – désormais âgé de 78 ans – continue d’explorer ces thématiques. L’exposition “Bruce Nauman : Contrappost Studies” sera inaugurée un mois avant la 17e biennale d’architecture de Venise, la biennale d’art étant, jusqu’à nouvel ordre, reportée à mai 2022.

 

En attendant, il est déjà possible depuis le 11 juillet de profiter de la programmation artistique de la Collection Pinault à Venise. Au Palazzo Grassi, deux photographes, l’un moderne et l’autre contemporain, font l’objet de deux expositions : Henri Cartier-Bresson et Youssef Nabil. À la Punta della Dogana, c’est d’après la reconstitution du studio du sculpteur britannique Thomas Houseago qu'ont été rassemblées les œuvres de soixante artistes dans l’exposition “Untitled, 2020. Trois regards sur l’art d’aujourd’hui”. Parmi eux, on retrouve des grands noms de l’art contemporain tels que Paul McCarthy, Mike Kelley, Marlene Dumas ou encore Dominique Gonzalez-Foerster.  

 

“Untitled, 2020. Trois regards sur l’art d’aujourd’hui”, du 11 juillet 2020 au 13 décembre 2020 à la Punta della Dogana, Venise.

“Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu” et “Youssef Nabil. Once Upon a Dream”, du 11 juillet 2020 au 21 mars 2021 au Palazzo Grassi, Venise.

“Bruce Nauman : Contrapposto Studies” du 21 mars 2021 au 9 janvier 2022 à la Punta della Dogana, Venise.