Advertising
Advertising
24 Juillet

Que vaut “Folklore”, le nouvel album de Taylor Swift ?

 

Moins d'un an après Lover, Taylor Swift sort son huitième album surprise, Folklore, abandonnant la pop americana mainstream pour la mélancolie d'une Lana Del Rey. Bon Iver y fait même une apparition dans cette réinvention d'une pop parfois trop formatée en folk honnête et riche en émotions.

Par Violaine Schütz

Pochette de l'album “Folklore” de Taylor Swift

Un album folk mélancolique

 

 

La pochette, gothique, presque métal, annonce la couleur. Si Taylor Swift avait choisi le rose pour Lover, elle le délaisse pour une forêt en noir et blanc dans laquelle elle semble perdue, solitaire et minuscule. Ce n'est pas la seule surprise réservée par Folklore, huitième album, annoncé quelques heures seulement avant sa sortie. On y retrouve 16 titres de folk mélancolique contrastant avec les hits taillés pour les stades et les festivals de la chanteuse. Pour parfaire sa mue, Taylor a convoqué ses héros musicaux : Bon Iver (Exile et Peace), Aaron Dessner (The National), Ben Lanz (Beirut) et Jack Antonoff, qui a travaillé auparavant avec St. Vincent, Lorde et Lana Del Rey. On pense d'ailleurs souvent à l’interprète de Video Gamessur des titres doux-amers comme le single Cardigan.

 

 

Taylor Swift décrit son huitième disque comme une collection de chansons dans lesquelles elle a versé tous ses caprices, ses rêves, ses peurs et ses pensées. Ce nouvel univers, sobre, émouvant et authentique pourrait lui attirer de nouveaux fans. Elle revient à la pureté d'une certaine country, genre qui l'a fait connaître, avec des balades comme Seven ou Mirrorball. On pense parfois aussi à Dolly Parton, aux Carpenters et à Kate Bush sur l'onirique Epiphany, titre puissant dans lequel on découvre une voix capable d'atteindre des sommets. Pour le storytelling, l'artiste parvient même à se rapprocher d'un Dylan avec l'épique The Last Great American Dynasty. On ne trouve pas de tube sur Folkflore, mais des chansons poétiques centrées sur la guitare et le piano qui touchent au cœur.

Taylor Swift - cardigan (Official Music Video)

La bande-son d'un monde inquiet

 

 

Taylor Swift a écrit et enregistré Folklore en confinement, en avril dernier, alors que ce n'était pas prévu. Privée de tournée, elle y retranscrit à merveille l'anxiété de la période. Même si elle parle surtout, comme à son habitude, de romances contrariées et non de l'état du monde. Si de nombreux artistes ont décidé de repousser la sortie de leur disque à la rentrée, pour l'auteure de Shake it Off, il était important de publier ce disque de réinvention spontanée pendant la crise liée à la pandémie. Elle a ainsi déclaré : “L'époque dans laquelle nous vivons ne cesse de me rappeler que rien n'est garanti. Mon instinct me dit que si vous faites quelque chose que vous aimez, vous devriez simplement le mettre au monde. C'est le côté de l'incertitude avec lequel je peux me rallier.”

 

 

Mais cela n'a pas empêché la chanteuse de voir les choses en grand. Pour la première vidéo tirée du disque, Cardigan, qui ressemble à un conte de fée façon Disney, elle a fait appel à Rodrigo Prieto, directeur de la photographie ayant collaboré avec Martin Scorsese et Ang Lee pour Le Secret de Brokeback Mountain. L'album, qui sortira en vinyle, CD et cassettes possède huit pochettes différentes. Reste à savoir ce que nous réserve la nouvelle Taylor, plus proche d'une Angel Olsen que d'une Lady Gaga, pour ses prochains concerts – en streaming ou IRL, à la réouverture des salles.

 

 

L'album Folklore (2020) de Taylor Swift disponible [Republic Records].

Advertising

NuméroNews