Numero

216


Commandez-le
Numéro

Janelle Monáe se bat pour la démocratie dans “Turntables”

Musique

Découvrez “Turntables”, le nouveau titre de la chanteuse, actrice et activiste Janelle Monaé. Produite par Nate “Rocket“ Wonder, cette chanson engagée fait partie de la bande originale du film documentaire “All In : The Fight for Democracy” de Liz Garbus et Lisa Cortés, prochainement disponible sur Amazon Prime.

Janelle Monaé – “Turntables”

Deux ans après sa nomination aux Grammy Awards dans la catégorie “Album de l’année” pour Dirty Computer, la chanteuse américaine Janelle Monáe dévoile Turntables. Produit par son fidèle collaborateur Nate “Rocket“ Wonder, le titre a été spécialement interprété par l’artiste pour le documentaire All In : The Fight for Democracy réalisé par Liz Garbus et Lisa Cortés, disponible dès le 18 septembre sur la plateforme de streaming Amazon Prime. Tout comme le documentaire, ce single aux accents hip-hop et soul est un message dédié au peuple américain : il encourage le droit de vote et évoque la possibilité d’un changement de système après le 3 novembre 2020, jour de l'élection présidentielle aux États-Unis. “We kickin’ out the old regime, chante Janelle Monáe. “Liberation, elevation, education. I said, America, yousa lie. But the whole world 'bout to testify.” Turntables fait fortement écho au titre Americans, un hymne politique dénonçant les traditions racistes américaines présent sur son dernier album.

 

Depuis la sortie de Dirty Computer, la chanteuse semble se consacrer davantage à sa carrière d’actrice. Tout comme ses chansons, les films dans lesquelles Janelle Monáe joue – Moonlight (2016) de Barry Jenkins, Les Figures de l’ombre (2017) de Theodore Melfi, ou encore Harriet (2020) de Kasi Lemmons – sont emprunts d’un message engagé, porté vers la cause noire. Elle sera prochainement à l’affiche du thriller horrifique, Antebellum, de Gerard Bush et Christopher Renz, le duo de réalisateurs et scénaristes qui a produit les films Get Out et Us du réalisateur américain oscarisé Jordan Peele. L’artiste y incarne Veronica Henley, une romancière à succès se retrouvant piégée dans le sud des États-Unis au temps de l’esclavage. En salle aujourd’hui, ce long-métrage promet de mettre en parallèle les horreurs du racisme d’antan et les violences perpétuées sur les Noirs de nos jours.

Lire aussi

loading loading