Numero

217


Commandez-le
Numéro

Harry Styles, un produit marketing de qualité

Musique

Pur produit de l'émission “X Factor”, la star du boys band britannique One Direction n'a pas mis longtemps à voler de ses propres ailes. De grands yeux bleus, une voix éraillée juste comme il faut, des paroles de lover… sur le papier, Harry Styles est le prototype même d’un objet fabriqué par l’industrie musicale. Sauf qu’il a vraiment du talent. Le jeune chanteur dévoilera le 13 décembre un deuxième album intitulé “Fine Line”.

1/5

Harry Styles - “Adore You”

1° Harry Styles s'exile sur une minuscule île de pêcheur

 

Sur une île imaginaire perdue en plein Atlantique britannique, un garçon au sourire aveuglant tente de se noyer dans l’océan. Frustré et laissé pour compte par les autres habitants, le jeune homme décide finalement de sauver un poisson frétillant sur un rocher. Rencontré dans un moment de détresse commune, une longue histoire d’amitié lie Harry Styles à ce poisson, qui ne cesse de grandir dans le clip Adore You sortie le 7 décembre. Devenu un véritable mastodonte, le poisson est finalement relâché dans l’océan par le jeune chanteur, qui, lui, prend la mer pour braver vagues et courants, la voile toujours gonflée grâce à la puissance de ses cris de détresse d'autrefois, emprisonnés dans un bocal dont il ouvre enfin le couvercle.

 

Ce joli conte, narré par la chanteuse espagnole Rosalía, est le troisième titre du nouvel album du beau britannique Harry Styles. Le soft rock rencontre la pop malicieuse dans ce morceau résolument groovy où l’ex-star du boys band One Direction déballe des mots d’amour : “Just let me adore you, Oh honey, I'd walk through fire for you. Bien que s’adressant dans le clip à un maquereau, le crooner qui enchaîne les conquêtes semble ici déclarer sa flamme à une nouvelle demoiselle. Son public étant en grande majorité féminin, le jeune homme sait que ses grands yeux bleus et ses mots doux sont en partie à l’origine de son succès, et il n'hésite pas à en jouer.

L'audition X Factor de Harry Styles

2° Des débuts sur les chapeaux de roue

 

Découvert en 2010, sur le plateau de l’émission The “X Factor” alors qu’il n’a que 16 ans, Harry Styles se fait rapidement éliminer. Réunis en groupe de 5 par les juges Simon Cowelll et Nicole Scherzinger (ex-star des Pussycat Dolls), les One Direction atteignent la 3e place de la compétition, et signent sur Synco Music, le label de Cowell. Après 5 albums, des Billboards aux MTV Music Awards en passant par les Teen Choice, le groupe d’adolescents à mèche, chemise boutonnée jusqu’au col, rafle plus de 200 récompenses. Séparés en 2015, ses membres se concentrent alors chacun alors sur leur carrière personnelle. On retrouve ainsi Harry Styles en 2017 à l'affiche du Dunkerque de Christopher Nolan, en fantassin anglais envoyé pour sauver la France de l'attaque germanique. Il crève l'écran. 

Harry Styles - “Watermelon Sugar”

3° Un prochain album très prometteur 

 

Autre titre disponible depuis le 16 novembre, Watermelon sugar est une petite perle pop aux véritables allures de hit de l’été. Pochette pastel et refrain entêtant : Styles se lance dans la répétition forcenée d’exclamations : “Watermelon sugar high !” (“ivre du sucre de pastèque”) et “I just wanna taste it !” (“j’ai juste envie de le goûter”). Bien qu’il ne parle pas ici de l’excitation suscitée par la saccharose d’une pastèque mais de celle qu’engendre une romance d’été, le chanteur originaire du Worcestershire semble en tout cas déterminé à en savourer un morceau. Dans Lights Up, en repenti amoureux dénudé et transpirant, il déverse une pop douce et mélancolique. Un titre réussi sur une vidéo à l’ambiance érotico-bucolique qui lui vaudra plus de 3 millions de vues quelques heures seulement après sa diffusion sur Youtube.

 

Après l’album Harry Styles sorti en 2017, signant le début de sa carrière solo, le musicien aux faux airs d’angelot dévoilera le 13 décembre prochain un deuxième opus intitulé Fine Line dont la jaquette acidulée est signée par le célèbre photographe de mode Tim Walker.

Lire aussi

loading loading