Numero

7


Commandez-le
Numéro

JW Anderson déballe ses deux nouvelles collections en vidéo

Fashion Week

Privé de défilé, le créateur irlandais Jonathan Anderson profite de cette première fashion week 100% digitale pour présenter simultanément les collections homme printemps-été 2020-2021 et femme resort 2021 de son label JW Anderson en vidéo. Plus original qu’un simple lookbook, c’est dans un petit paquet, soigneusement déballé par le créateur, que se cachaient tous les détails de ces collections.

1/56

Comme les petits paquets que l’on recevait, enfant, lors d'un goûter d’anniversaire, JW Anderson dévoile ses deux nouvelles collections dans une pochette surprise. Face à l’annulation des défilés et l'approche des premières fashion week 100% digitales, le créateur a ainsi été contraint d’imaginer de nouvelles manières de montrer ses collections homme printemps-été 2020-2021 et femme Resort 2021, qui auraient normalement dû être présentées à Londres en juillet. C’est donc dans une nouvelle vidéo diffusée le 2 juillet dernier que le créateur Jonathan Anderson révélait l’intriguant paquet au format A5, renfermant les derniers trésors de son label londonien.

 

Inspiré par l’art postal, correspondance artistique envoyée par le biais de la poste, ce petit paquet regorge de nombreux éléments, comme pour recréer l’atmosphère immersive d’un défilé : chutes de tissus, fleurs séchées, mais avant tout, les photos de chaque silhouette qui composent ses deux nouvelles collections. Pour donner vie sans danger aux vêtements, Jonathan Anderson capture les pièces féminines et masculines sur des mannequins Stockmann. Afin de donner vie à ces modèles inanimés, des masques rehaussent ces silhouettes impersonnelles : côté homme, l’illustrateur Pol Anglada dessine des visages proches de la bande dessinée tandis que les mannequins féminins sont accessoirisés des masques de l’artiste Bertjan Pot.

 

Principale inspiration du confinement, l’environnement domestique du créateur semble être le guide des deux collections. Pour les femmes, de nombreux imprimés floraux ou proches du jacquard et de la tapisserie évoquent ainsi les papiers-peints désuets des intérieurs britanniques. Forcé de travailler sur des mannequins de tissus, Jonathan Anderson utilise cette contrainte comme une source de renouvellement : le créateur imagine ainsi des vêtements féminins centrés autour de la technique du flou et du drapé, ou de la coupe en biais. “J’ai trouvé tout ce processus étrangement cathartique, parce que j’avais le sentiment de relancer mon label”, déclare-t-il dans la vidéo. Pour les hommes, l’Irlandais crée des vêtements hybrides composés de nombreux empiècements, à l’image d’un manteau composite entre cape, sweat à capuche et veste militaire.

JW Anderson | Men's Spring Summer & Women's Resort 2021 | Collection Reveal with Jonathan Anderson

Lire aussi

loading loading