Numero

216


Commandez-le
Numéro

Quel tableau controversé sera bientôt la star d’une comédie musicale ?

Art

C’est le tableau le plus cher de l’histoire, revendu pour 450,3 millions de dollars chez Christie's en 2017 et porté disparu depuis. Au fil des siècles, il n'a cessé de susciter tous les fantasmes. Le “Salvator Mundi” – un portrait de Jésus peint sur un panneau en noyer attribué à Léonard de Vinci – sera bientôt à l’affiche d’une comédie musicale imaginée par la compagnie new-yorkaise Caiola Productions.

Léonard de Vinci, "Salvator Mundi", peinture à l’huile sur un panneau en noyer, 65 x 45 cm

Mais où est donc passé le Salvator Mundi ? Si selon certaines théories, le tableau se trouve actuellement sur le yacht de 134 mètres du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, une chose est sûre : depuis le début du XVIe siècle, cette peinture à l’huile du Christ, portant un globe dans sa main gauche et donnant sa bénédiction de sa main droite levée, ne cesse d’être nimbée d’un épais mystère. Propriété du roi d’Angleterre Charles Ier passée de main en main au fil des siècles, tombée dans l’oubli pendant de nombreuses années et considérée comme une simple copie, l’œuvre connaît un incroyable rebondissement en 2005, lorsqu’un galeriste new-yorkais spécialiste de la Renaissance italienne la rachète pour la modique somme de 1100 dollars.

 


Douze ans plus tard, le Salvator Mundi est devenu le tableau le plus cher de l’histoire, adjugé pour 450,3 millions de dollars lors d'une vente aux enchères chez Christie's New York. Malgré l’authentification de l’œuvre et sa présence en 2011 au sein d’une exposition consacrée à Léonard de Vinci à la National Gallery de Londres, la paternité attribuée au génie florentin est contestée par de nombreux spécialistes. En 2017, l’historien de l’art Jacques Franck confiait notamment à France Info : “Je ne reconnais pas, dans l’intégralité de cette œuvre, la présence de la main de Léonard de Vinci (…) Ce qui cloche, c’est le majeur dans la main droite du Christ. Sa représentation est fausse dans l’anatomie et dans la perspective. Ça, c’est rédhibitoire pour Léonard, qui est un fin perspecteur et un grand anatomiste”.

Portrait de Léonard de Vinci, par Lattanzio Querena (1768-1853) © DeAgostini

Digne d’un roman, l'histoire du tableau sera bientôt adaptée sous forme de comédie musicale par la compagnie Caiola Productions – à qui l’on doit, entre autres, un récent spectacle sur la vie de la chanteuse Tina Turner présenté à Broadway. Comment rendre compte d’une trajectoire aussi complexe et intrigante tout en s’assurant de l’exactitude des faits ? “Certes, l'intrigue est basée sur une histoire vraie, mais le spectacle prendra une portée plus profonde, plus métaphorique. Comme dans de nombreuses productions théâtrales, nous prendrons quelques libertés artistiques afin de créer une expérience amusante et éclairante”, assurent les organisateurs, qui espèrent présenter leur show au public new-yorkais d’ici 2022. 

Lire aussi

loading loading