14 Mai

Riccardo Tisci donne un avant-goût de sa vision chez Burberry

 

En attendant son premier défilé pour le label anglais, Riccardo Tisci garde ses fans en émoi et dévoile sur Instagram une pré-collection printemps-été 2019 qui revisite l'héritage Burberry 

Par Léa Zetlaoui

  • Photos : Brett Llyod
    1/6
  • Photos : Brett Llyod
    2/6
  • Photos : Brett Llyod
    3/6
  • Photos : Brett Llyod
    4/6
  • Photos : Brett Llyod
    5/6
  • Photos : Brett Llyod
    6/6
1/6
  • Sa nomination en mars dernier avait excité tout le monde de la mode. Inattendue, surprenante, stimulante, l'arrivée de Riccardo Tisci chez Burberry annonce clairement une nouvelle ère pour la maison britannique, qui se séparait quelques mois auparavant de son iconique directeur de la création pendant dix-sept ans, Christopher Bailey. L'Italien qui quittait Givenchy en 2017, fusionne dans ses créations une esthétique romantico-gothique influencée par ses racines italiennes et un style streetwear à l'image de ses collaborations avec Nike. Reste à savoir ce qu'il va proposer chez Burberry.

     

    Ce week end, pour nous faire patienter jusqu'à la fashion week de Londres, il présente la collection B Classic. Conçues par les membres du studio Burberry, les pièces sélectionnées pour la collection ont été choisies par Riccardo Tisci et revisitent l'héritage de la maison anglaise à l'ère de son nouveau directeur artistique. On retrouve à travers ces 12 couples et 6 images des thèmes chers au créateur : genre ambigu, influences streetwear et références gothiques. Un avant-goût inespéré en attendant son premier défilé le 17 septembre 2018.

  • Sa nomination en mars dernier avait excité tout le monde de la mode. Inattendue, surprenante, stimulante, l'arrivée de Riccardo Tisci chez Burberry annonce clairement une nouvelle ère pour la maison britannique, qui se séparait quelques mois auparavant de son iconique directeur de la création pendant dix-sept ans, Christopher Bailey. L'Italien qui quittait Givenchy en 2017, fusionne dans ses créations une esthétique romantico-gothique influencée par ses racines italiennes et un style streetwear à l'image de ses collaborations avec Nike. Reste à savoir ce qu'il va proposer chez Burberry.

     

    Ce week end, pour nous faire patienter jusqu'à la fashion week de Londres, il présente la collection B Classic. Conçues par les membres du studio Burberry, les pièces sélectionnées pour la collection ont été choisies par Riccardo Tisci et revisitent l'héritage de la maison anglaise à l'ère de son nouveau directeur artistique. On retrouve à travers ces 12 couples et 6 images des thèmes chers au créateur : genre ambigu, influences streetwear et références gothiques. Un avant-goût inespéré en attendant son premier défilé le 17 septembre 2018.

  • Sa nomination en mars dernier avait excité tout le monde de la mode. Inattendue, surprenante, stimulante, l'arrivée de Riccardo Tisci chez Burberry annonce clairement une nouvelle ère pour la maison britannique, qui se séparait quelques mois auparavant de son iconique directeur de la création pendant dix-sept ans, Christopher Bailey. L'Italien qui quittait Givenchy en 2017, fusionne dans ses créations une esthétique romantico-gothique influencée par ses racines italiennes et un style streetwear à l'image de ses collaborations avec Nike. Reste à savoir ce qu'il va proposer chez Burberry.

     

    Ce week end, pour nous faire patienter jusqu'à la fashion week de Londres, il présente la collection B Classic. Conçues par les membres du studio Burberry, les pièces sélectionnées pour la collection ont été choisies par Riccardo Tisci et revisitent l'héritage de la maison anglaise à l'ère de son nouveau directeur artistique. On retrouve à travers ces 12 couples et 6 images des thèmes chers au créateur : genre ambigu, influences streetwear et références gothiques. Un avant-goût inespéré en attendant son premier défilé le 17 septembre 2018.

  • Sa nomination en mars dernier avait excité tout le monde de la mode. Inattendue, surprenante, stimulante, l'arrivée de Riccardo Tisci chez Burberry annonce clairement une nouvelle ère pour la maison britannique, qui se séparait quelques mois auparavant de son iconique directeur de la création pendant dix-sept ans, Christopher Bailey. L'Italien qui quittait Givenchy en 2017, fusionne dans ses créations une esthétique romantico-gothique influencée par ses racines italiennes et un style streetwear à l'image de ses collaborations avec Nike. Reste à savoir ce qu'il va proposer chez Burberry.

     

    Ce week end, pour nous faire patienter jusqu'à la fashion week de Londres, il présente la collection B Classic. Conçues par les membres du studio Burberry, les pièces sélectionnées pour la collection ont été choisies par Riccardo Tisci et revisitent l'héritage de la maison anglaise à l'ère de son nouveau directeur artistique. On retrouve à travers ces 12 couples et 6 images des thèmes chers au créateur : genre ambigu, influences streetwear et références gothiques. Un avant-goût inespéré en attendant son premier défilé le 17 septembre 2018.

  • Sa nomination en mars dernier avait excité tout le monde de la mode. Inattendue, surprenante, stimulante, l'arrivée de Riccardo Tisci chez Burberry annonce clairement une nouvelle ère pour la maison britannique, qui se séparait quelques mois auparavant de son iconique directeur de la création pendant dix-sept ans, Christopher Bailey. L'Italien qui quittait Givenchy en 2017, fusionne dans ses créations une esthétique romantico-gothique influencée par ses racines italiennes et un style streetwear à l'image de ses collaborations avec Nike. Reste à savoir ce qu'il va proposer chez Burberry.

     

    Ce week end, pour nous faire patienter jusqu'à la fashion week de Londres, il présente la collection B Classic. Conçues par les membres du studio Burberry, les pièces sélectionnées pour la collection ont été choisies par Riccardo Tisci et revisitent l'héritage de la maison anglaise à l'ère de son nouveau directeur artistique. On retrouve à travers ces 12 couples et 6 images des thèmes chers au créateur : genre ambigu, influences streetwear et références gothiques. Un avant-goût inespéré en attendant son premier défilé le 17 septembre 2018.

  • Sa nomination en mars dernier avait excité tout le monde de la mode. Inattendue, surprenante, stimulante, l'arrivée de Riccardo Tisci chez Burberry annonce clairement une nouvelle ère pour la maison britannique, qui se séparait quelques mois auparavant de son iconique directeur de la création pendant dix-sept ans, Christopher Bailey. L'Italien qui quittait Givenchy en 2017, fusionne dans ses créations une esthétique romantico-gothique influencée par ses racines italiennes et un style streetwear à l'image de ses collaborations avec Nike. Reste à savoir ce qu'il va proposer chez Burberry.

     

    Ce week end, pour nous faire patienter jusqu'à la fashion week de Londres, il présente la collection B Classic. Conçues par les membres du studio Burberry, les pièces sélectionnées pour la collection ont été choisies par Riccardo Tisci et revisitent l'héritage de la maison anglaise à l'ère de son nouveau directeur artistique. On retrouve à travers ces 12 couples et 6 images des thèmes chers au créateur : genre ambigu, influences streetwear et références gothiques. Un avant-goût inespéré en attendant son premier défilé le 17 septembre 2018.

NuméroNews