Advertising
Advertising
29 Avril

Nan Goldin en 12 portraits intimistes

 

Si une photographe incarne le style “intimiste” par excellence, c'est bien Nan Goldin. Toujours un appareil dans la main depuis cinquante ans, cette Américaine née à Washington D.C. n’a cessé de capturer son cercle d’amis, pris sur le vif dans les situations les plus quotidiennes. Du miroir des toilettes publiques à la chambre à coucher, en passant par la salle d’un bania russe, les loges d’un club queer ou la banquette arrière d’un taxi, les décors de ses portraits ne font que refléter le naturel et la proximité entre l’artiste et ses modèles. Au fil de ses images, on retrouve ainsi son amie Amanda, qu’elle photographie depuis 1989, les artistes Peter Hujar, David Wojnarowicz et Kim Harlow, l’actrice Isabelle Huppert, l’acteur allemand Clemens Schick – avec lequel la photographe a eu une brève liaison – ou encore plusieurs autoportraits étonnants. Découvrez douze de ses plus puissants clichés.

Par La rédaction

2. “Isabelle Huppert on her balcony” (Paris, 2004)

 

 
 
 

 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

3. “Jimmy Paulette and Taboo! In the Bathroom” (1991)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

4. “Self-portrait in my blue bathroom” (Berlin, 1991)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

5. “Amanda” (Stockholm, 2005)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

6. “Peter Hujar and David Wojnarowicz” (Bowery, 1983)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

7. “Kim Harlow” (Paris, 1991)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

8. “Bea with Marilyn” (Boston, 1973)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

9. “Lydia Lunch at the Russian Bathes” (New York City, 1985)
 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

10. “Amanda in the taxi” (Paris, 1996)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

11. “Clemens on the street” (Paris, 2001)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

12. “Self portrait as a Dominatrix” (Boston, 1977)

 

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Nan Goldin (@nangoldinstudio) le

Advertising

NuméroNews