“Tout photographe qui affirme ne pas être un voyeur est un idiot ou un menteur” : voilà un exemple des propos sans langue de bois de Helmut Newton. Décédé en 2004, il est et restera l’un des photographes de mode et de nu les plus influents au monde. Imité mais jamais égalé, ses photographies à la fois chocs, sensuelles et élégantes lui ont forgé une renommée internationale. Dès les années 70e photographe berlinois a commencé à réaliser des nus pour pour de grands magazines de mode tels que Vogue, Vanity Fair et Harper’s Bazaar. De la série “Naked and Dressed” où une armée de mannequins se dressent dans le plus simple appareil, à “Bergström Over Paris”, en passant par le célèbre portrait provocant de Catherine Deneuve en 1976, Helmut Newton signe des oeuvres photographiques en noir et blanc peuplées de femmes puissantes et triomphantes, dotées d'une sensualité affirmée et explicite. Tantôt affublé de compliments, tantôt traité de misogyne contribuant à objectiver le corps de la femme, le photographe a longtemps divisé la critique. Mais qui était réellement Helmut Newton, et quelle était son ambition ? 

 

C'est à ces questions que cherche à répondre The Bad and the Beautiful, premier documentaire posthume dédié à Helmut Newton. Écrit et réalisé par Gero Von Boehm, un ami proche de l’artiste, le film retrace la vie d’un photographe rebelle et en avance sur son temps en montrant une facette jusqu’alors méconnue de sa personnalité ; on y découvre un homme rempli d'humour pendant ses photoshoots, tandis que ses proches partagent des moments d'intimité et de controverses méconnus. Déjà sorti dans les salles allemandes, le documentaire a pour particularité de rassembler uniquement des témoignages exclusifs de femmes marquantes dans sa vie et sa carrière à son égard – un choix affirmé de Gero Von Boehm qui vise justement à mettre leurs voix au centre du propos et de l’attention du téléspectateur. Ainsi, l'épouse du photographe June Newton, la mannequin Claudia Schiffer ou encore Anna Wintour, entre autres, confient leurs expériences vécues aux côtés de ce grand artiste.

 

Le documentaire est déjà sorti en Allemagne, sortira le 24 juillet au Film Forum de New-York et est attendu très prochainement en France. Aucune date n’a pour le moment été dévoilée.