Advertising
477

ILS ONT FAIT 2015: Simon Porte Jacquemus, prix spécial du jury LVMH

 

Retour sur l'univers enjoué et ensoleillé du jeune créateur français lauréat du prix spécial du jury LVMH.

 

 

Jacquemus lors du défilé automne-hiver 2015

Jacquemus automne-hiver 2015

Coqueluche de la mode parisienne depuis son premier défilé en septembre 2012, Simon Porte Jacquemus se  distingue parmi les créateurs de sa génération par son énergie solaire. Finaliste du LVMH Prize pour la seconde fois, ce jeune autodidacte grandit dans le Luberon, nourri par la culture populaire des années 80.

 

Loin de honnir ses origines provinciales, le bel éphèbe au sourire lumineux s’en imprègne pour créer des collections à l’humour primesautier, à la vitalité pop, tout en couleurs primaires, coupes géométriques et rayures graphiques inspirées des parasols qui fleurissent l’été sur les plages françaises. Le tout mis en scène dans des défilés-performances révélant, sous la surface édulcorée, une ambition plus radicale qui a rapidement séduit Karl Lagerfeld et Rei Kawakubo. La directrice artistique de Comme des Garçons lui consacre parfois ses vitrines et sélectionne ses créations pour ses concept stores Dover Street Market.

Jacquemus printemps-été 2016

Un tremplin que le créateur dédie encore et toujours au culte de la fille “naïve et ultra simple” qu’il imagine saison après saison. “Pour le printemps-été 2015, je me suis inspiré de Marseille. J’ai voulu jouer sur l’accumulation des rayures qui sont omniprésentes l’été. C’était aussi un moyen d’évoquer la tenue d’un fleuriste ou d’un pêcheur que l’on croiserait au marché.”

 

Pour sa collection printemps-été 2016, le créateur file la métaphore du Pierrot lunaire et sur une gamme quadricolore, il démontre une nouvelle fois son talent d’architecte. Du prélude jusqu’au final, l’asymétrie règne en maître et dicte à Jacquemus un vestiaire aux emmanchures trompe-l’œil et aux patchworks burlesques.  

 

Loin de se laisser emporter par son succès, Simon n’a qu’un seul rêve : “Être heureux, peu importe où je suis.”

 

http://jacquemus.com/

 

http://www.lvmhprize.com/

 

 

Jacquemus printemps-été 2016

Le défilé Wales Bonner automne-hiver 2020-2021
525

Le défilé Wales Bonner automne-hiver 2020-2021

Fashion Week La nouvelle collection de Grace Wales Bonner automne-hiver 2020 présentée à Londres associe reggae et chic à l’anglaise.  La nouvelle collection de Grace Wales Bonner automne-hiver 2020 présentée à Londres associe reggae et chic à l’anglaise. 

Advertising
“Jouer un serial killer est mon rôle le plus difficile” : rencontre avec Jamie Dornan
2

“Jouer un serial killer est mon rôle le plus difficile” : rencontre avec Jamie Dornan

Cinéma Aperçu cette année dans “Robin Des Bois”, Jamie Dornan enchaîne les projets ambitieux entre une nouvelle série pour la BBC, un rôle de médecin psychopathe et le prochain film de John Patrick Shanley, “Wild Mountain Thyme”, aux côtés de John Hamm et Emily Blunt. Numéro a rencontré l'acteur irlandais, nouveau visage du parfum The Scent de Hugo Boss.   Aperçu cette année dans “Robin Des Bois”, Jamie Dornan enchaîne les projets ambitieux entre une nouvelle série pour la BBC, un rôle de médecin psychopathe et le prochain film de John Patrick Shanley, “Wild Mountain Thyme”, aux côtés de John Hamm et Emily Blunt. Numéro a rencontré l'acteur irlandais, nouveau visage du parfum The Scent de Hugo Boss.  

Zoe Turner révolutionne la robe en maille chez St. John
1

Zoe Turner révolutionne la robe en maille chez St. John

Mode En une collection capsule sensuelle, la créatrice Zoe Turner réinterprète l'héritage ultra-luxueux du label américain St. John connu pour ses robes et vestes en mailles élégantes. En une collection capsule sensuelle, la créatrice Zoe Turner réinterprète l'héritage ultra-luxueux du label américain St. John connu pour ses robes et vestes en mailles élégantes.

Prada s’invite au Printemps et célèbre les fleurs
855

Prada s’invite au Printemps et célèbre les fleurs

Mode Après Moschino en mai et Valentino cet été, c’est au tour de la maison Prada de s’installer dans l’atrium du Printemps Haussmann. Après Moschino en mai et Valentino cet été, c’est au tour de la maison Prada de s’installer dans l’atrium du Printemps Haussmann.

Un graffeur personnalise les sacs Balenciaga
888

Un graffeur personnalise les sacs Balenciaga

Mode Du 23 septembre au 1er octobre, la maison Balenciaga offre la possibilité à ses clients de venir personnaliser leurs sacs en boutique. Du 23 septembre au 1er octobre, la maison Balenciaga offre la possibilité à ses clients de venir personnaliser leurs sacs en boutique.