Numero

219


Commandez-le
Numéro

Bottega Veneta quitte les réseaux sociaux et les médias s’enflamment

Mode
  • Bottega Veneta printemps-été 2021

  • Daniel Lee, directeur artistique de Bottega Veneta

1/2

Voilà trois jours que les médias dédiés au luxe et à la mode s’interrogent : pourquoi Bottega Veneta a-t-elle déserté les réseaux sociaux. Ainsi, le 6 janvier 2021, les comptes Instagram, Facebook et Twitter de la maison italienne fondée en 1966 ont été désactivés. Appréciées des journalistes mode, stylistes et influenceuses, les collections radicales que proposent Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018 s’imposent régulièrement sur Instagram, ce qui a largement contribué à la notoriété de la marque ces deux dernières années, au point d’atteindre les 2,5 millions de followers.

 

Et tandis que la maison reste silencieuse quant à ce choix stratégique étonnant, les médias tels que Forbes, Le Figaro, WWD, plusieurs éditions du Vogue, eux, spéculent. La maison chercherait-elle à faire une cure digitale? Souhaite-t-elle réaliser un coup de com retentissant ?  Annonce-t-elle la fin d’Instagram ? La maison prophétise-t-elle le retour à une communication plus discrète? Les maisons de mode peuvent-elles se passer des réseaux sociaux? Ou tout simplement, fait-elle un nettoyage avant l’arrivée de son nouveau community manager (la maison a posté une annonce)? Quoiqu’il en soit, ce choix, éphémère ou non, ne fait qu’exciter la curiosité, et accroître la popularité du label.

 

Personnalité discrète qui brille par son absence sur les réseaux sociaux, Daniel Lee occupait de 2012 à 2018 le poste de directeur du design prêt-à-porter chez Céline, aux côtés de Phoebe Philo, créatrice connu pour son attitude low-profile. Ses collections homme et femme pour la maison italienne conjuguent luxe artisanal, designs minimalistes et esprit avant-gardiste (à instar de la boutique invisible dans un centre commercial de Shanghai), qui séduisent rapidement l’industrie, couplée à une maitrise de l'univers digital qui permet à Bottega Veneta de trouver rapidement une nouvelle clientèle. Au dernier trimestre de 2020, le chiffre d’affaires atteint 332,5 millions d’euros pour une hausse de 20,7% par rapport à l’année précédente. 

 

En attendant de découvrir la raison de cette disparition et ce que nous réservent Bottega Veneta et son directeur artistique pour l’année à venir, Numéro vous invite à redécouvrir le show printemps-été 2021, diffusée il y a quelques semaines sur Youtube.