Numero

217


Commandez-le
Numéro

Design Miami : Fendi transporte dans une Rome onirique

Design

Après avoir dévoilé cette semaine une collaboration inédite avec le parfumeur Francis Kurkdjian et un nouveau modèle de son célèbre sac Baguette, la maison italienne Fendi révèle une nouvelle surprise à l’occasion de la foire Design Miami : un stand exceptionnel réalisé avec les designers suisses Kueng Caputo. 

 

Des arches blanches et jaunes, des objets de mobiliers colorés dont les formes rappellent les ondulations et les voûtes des colonnades antiques, tout cela mis en scène devant un décor nuageux prolongé des murs jusqu’au sol : jusqu’au dimanche 8 décembre, le public de Design Miami est invité à se laisser happer dans par ce décor onirique créé par la maison Fendi, imprégné par son histoire. Afin de recréer entre les murs de cette foire incontournable un espace inspiré par son siège à Rome, sa directrice artistique Silvia Venturini Fendi s’est tournée vers le tandem formé par les jeunes designers Lovis Caputo et Sarah Kueng, qui depuis une quinzaine d’années créent ensemble des objets aux formes géométriques épurées – cubes, sphères, parallélépipèdes –, réveillées par des associations de couleurs percutantes ainsi que des effets de textures. Leurs nombreuses expérimentations avec les matériaux qu’elles utilisent traduisent une attention toute particulière au savoir-faire, qui rejoint les valeurs de la prestigieuse maison de luxe italienne.

 

Intitulée Roman Molds (“moules romains”), la collection imaginée par Kueng Caputo puise son inspiration majeure dans le sublime bâtiment qui accueille la maison à Rome depuis 2015 : le Palais de la civilisation italienne. Réalisé à la fin des années 30, cet édifice cubique blanc en béton armé couvert de calcaire se distingue, outre sa couleur d’albâtre, par ses voûtes identiques qui sur ses six étages ouvrent de larges puits de lumière. Invité à décorer cet espace impressionnant, le duo suisse crée donc une série de dix pièces de mobilier présentées cette semaine à Miami : des tabourets cylindriques, des tables d’appoint et des bureaux qui, tous, évoquent les colonnades et des formes arquées du Palazzo. Du rose fuchsia au rouge vif en passant par le orange, le vert d’eau ou l’emblématique jaune “giallo” Fendi, les couleurs pop qui habillent ces pièces unies ne sont, quant à elles, pas sans faire écho à l’esthétique du mouvement Memphis – qui a particulièrement marqué le design et la décoration intérieure italienne durant les années 80.

1/23

Vue du stand Fendi à Design Miami 2019. Courtesy FENDI

Vue du stand Fendi à Design Miami 2019. Courtesy FENDI

Une fois de plus, l’attention à l’artisanat de Kueng Caputo transparaît dans le traitement du matériau. Ici, le duo en utilise seulement deux : le cuir Selleria de Fendi, très réputé pour la qualité qu’il offre aux pièces de maroquinerie, et des briques en terre cuite. Chacune des matières se voit alors sublimée par un travail suprenant. D’un côté, le cuir est façonné avec épaisseur et rigidité en vue d’évoquer une matière plus dense et solide : en voûte lisse ou en zig zag, sa forme et son aspect s’approchent donc davantage d’un acier peint ou d’une tôle ondulée, mais rappellent également les cannelures des colonnes doriques de l’Antiquité. De l’autre, les briques sont apprêtées par un émail à céramique qui leur attribue une brillance toute particulière. 

 

En recréant sur son stand les colonnes du Palazzo et en installant ces pièces devant un arrière-plan bleu ciel parsemé de nuages, la maison Fendi matérialise donc un fragment de rêverie au cœur d’une Rome fantastique, dans laquelle chacun est convié à s’évader.

 

Roman Molds par Fendi et Kueng Caputo, à voir jusqu’au 8 décembre à la foire Design Miami.

Vue du stand Fendi à Design Miami 2019. Courtesy FENDI

Lire aussi

loading loading