Numero

219


Commandez-le
Numéro

Les pires dealers de France débarquent sur Netflix

Cinéma

Adapté de la websérie du même nom, “En passant pécho” raconte les aventures de deux dealers bons à rien. Le film est disponible sur Netflix dès le 10 février.

 

Dernier film en date produit par le Français Hugo Sélignac avec sa société Chi-Fou-Mi, le premier film de Julien Royal promet d'être une comédie hilarante, transgressive et iconoclaste. Adapté de la websérie du même nom, l'histoire est centrée sur deux dealers, Hedi et Cokeman. Arnaqueurs à la petite semaine, ils survivent en faisant passer des Carambars pour des barrettes de shit. Fatigués de ce train de vie, leur quotidien va considérablement s’éclaircir lors du mariage de Zlatana, la petite sœur d'Hedi, avec un grand baron de la drogue : Arsène Van Gluten. Ce dernier, sous la pression de sa nouvelle femme, leur fournira plusieurs kilos de Mojo Mango, du cannabis de toute première main. Hedi et Cokeman ont enfin l’opportunité d’ouvrir leur propre réseau…

 

 

Dévoilées aujourd'hui dans un trailer alléchant, les premiers images du film donnent le ton : de la drogue à gogo, des blagues ultra tranchantes, des acteurs prometteurs – dont Nassim Lyes, déjà vu dans Made in France (2015) et les séries Les Lascars (2012-2014) et Marseille (2016) et Hedi Bouchenafa, vu lui aussi dans Marseille et dans Voyoucratie (2015) – et même un invité de choix, le rappeur français PLK.

 

 

“En passant pécho” (2021) de Julien Royal, disponible sur Netflix le 10 février. 

 

À lire : l'interview de Hugo Sélignac, le producteur derrière les plus grands succès du cinéma français