3 juil 2024

Nouvelle École : que nous réserve la saison 3 avec Aya Nakamura ?

Très attendue par les fans de rap francophone, la saison 3 du télé-crochet de Netflix Nouvelle École, qui part à la recherche du nouveau flow de demain, s’offre la piquante Aya Nakamura et les rappeurs SCH et SDM en guise de jury. Voici tout ce que l’on sait sur les nouveaux épisodes de l’émission diffusés dès le 4 juillet 2024.

Le teaser de la saison 3 de Nouvelle École (2024) sur Netflix.

Quelque part entre la série Validé (2020), 8 Mile (2002) et Nouvelle Star… Depuis 2022, le programme de Netflix Nouvelle Écolece télé-crochet à gros budget, part à la recherche du rappeur francophone de demain. La pépite dénichée par l’émission se verra remettre la somme convoitée de 100 000 euros pour lancer sa carrière. 

Sur le papier, l’émission a tout pour plaire, surtout qu’elle couvre un genre, le rap francophone, qui a la cote dans les charts et dans le cœur de la Gen Z, la cible phare de la plateforme de streaming. Mais jusqu’ici, les deux premières saisons ne nous avaient pas totalement convaincus, les épisodes n’étant pas tous à la hauteur de la promesse.

Mais avec sa saison 3 qui sera disponible le 4 juillet 2024 sur Netflix, Nouvelle École prendra-t-elle un nouveau souffle ?

Aya Nakamura dans la saison 3 de Nouvelle École © Netflix.
Aya Nakamura dans la saison 3 de Nouvelle École © Netflix.

SCH, Aya Nakamoura, SDM… Le sémillant jury de la saison 3 de Nouvelle École sur Netflix

Dans les deux premières saisons de Nouvelle École, on a vu briller un jury composé de SCH, Shay et Niska, qui s’occupaient chacun des talents d’une ville (Marseille, Bruxelles, Paris). Drôle, piquant et plutôt sympathique, le casting de coachs se situait loin du JoeyStarr incontrôlable et rageur (mais attachant) de Nouvelle Star.

Même si on aimerait parfois qu’ils explicitent un peu plus leurs choix, on se délecte, à chaque instant, de leurs formules bien senties comme le “mes gâtés” de SCH employé à tout bout de champ. Certains des commentaires de Shay et de SCH ressemblent même à des punchlines tirées de leurs morceaux et font le bonheur de leurs fans sur les réseaux sociaux. S’ajoute à cette équipe de choc des invités prestigieux venus aider le trio (Jul en claquettes, Doria, Tiakola, Gradur, Mokobé…).

Le jury de la saison 3 se doit donc d’être à la hauteur. Si on retrouvera SCH dans les nouveaux épisodes, Niska et Shay ne seront, eux, plus de la partie. En effet, ce sont la sensationnelle Aya Nakamura et le rappeur français SDM qui les remplaceront. Mais connaissant l’humour de la chanteuse, le programme pourrait réserver quelques moments d’anthologie.

SDM, Aya Nakamura et SCH dans la saison 3 de Nouvelle École © Netflix.
SDM, Aya Nakamura et SCH dans la saison 3 de Nouvelle École © Netflix.

Quel sera le gagnant de la saison 3 ?

Si on valide les stars du show, la plupart du temps assez justes, on ne peut pas en dire autant des candidats choisis. Les sessions d’écriture, les freestyles, les élaborations de clips et les battles (filmées comme au cinéma, drone à la clé, dans des décors somptueux comme des villas de luxe ou le stade Vélodrome) s’enchaînent.

Mais les niveaux s’annoncent des plus inégaux. Beaucoup de rappeurs oublient leurs textes, d’autres manquent cruellement d’énergie ou de propos. À la fin des épisodes disponibles, on espère presque ne plus entendre encore une fois dans un morceau les mots “Bendo”, “Bails” et “dalle” tellement les candidats nous ont fait frôler l’overdose de formules rap consacrées. On est ici très loin des “rookies” qui “kickent” comme si leur avenir en dépendait qu’on peut découvrir sur YouTube ou les réseaux sociaux.

Niska et Shay, membres du jury truculent des saison 1 et 2 de Nouvelle École @ Netflix.

Nouvelle École semble plus faible que son équivalent américainRhythm + Flow, en matière d’originalité, d’attitude badass et de profondeur de textes de la part des MC’s en herbe. Parmi la vingtaine de jeunes talents qui s’affrontent, certains ont surnagé à l’image de la truculente et féministe Leys (qu’on connaissait déjà) ou du drolatique B.B. Jacques (dont le nombre d’écoutes en streaming a augmenté de 400% quelques jours après le début de la diffusion de l’émission le 9 juin 2022).

Mais beaucoup de prestations sont oubliables. Et les gagnants des deux premières saisons (Fresh La Peufra et Yuz Boy) n’ont pas marqué les esprits, les jurés méritant toujours une bien meilleure note que ses lauréats.

Jusqu’ici, le meilleur atout de Nouvelle École reste donc les répliques truculentes, la gouaille et les looks spectaculaires, des jurés. Le moment le plus sémillant ? Celui où SCH (que tout le monde surnomme “le S”) choisit ses tenues sur un portant, hésitant entre des pièces de créateurs toutes plus excentriques et épatantes les unes que les autres.

Même si le style compte de plus en plus dans la musique, ce n’est pas forcément ce qu’on attendait d’une émission consacrée à la quête de pépites musicales. La saison 3 nous offrira-t-elle un grand gagnant qui changera la donne ?

La saison 3 de Nouvelle École sera disponible sur Netflix à partir du 4 juillet 2024.

La bande-annonce de la saison 3 de Nouvelle École (2024).