9 juil 2024

Les chanteuses à suivre absolument en 2024, de Tyla à Chappell Roan

Mette, Tyla, Naomi Sharon, Chappell Roan, Mitski… Numéro a sélectionné les chanteuses émergentes, en pop, country, rock, R’n’B et amapiano, à suivre absolument en 2024 et à écouter tout l’été.

Mette – Bet (2024).

1. Mette, ancienne danseuse de Pharrell Williams et l’une des chanteuses à suivre en 2024

Le nom de Mette est peu connu mais cette artiste américaine née en 1991 a fait partie de la troupe de danseuses The Baes, qui entourent Pharrell Williams en tournée et a joué dans le film Hustlers avec Jennifer Lopez ainsi que dans la vidéo de Lemon de N.E.R.D et Rihanna. Aujourd’hui, l’Américaine veut s’imposer en tant que chanteuse à travers un mélange de pop, d’électronique et de R’n’B euphorisant. Après un premier single efficace et envoûtant sorti en 2021, Petrified, elle a sorti l’hypnotique, Mama’s Eyes, porté par un clip sublime tourné à Marseille et le puissant Van Gogh. (VS)

Naomi Sharon – Nothing Sweeter (2024).

2. Naomi Sharon, la protégée de Drake

On ne sait presque rien de la chanteuse de R’n’B d’origine néerlandaise et caraïbéenne Naomi Sharon, si ce n’est qu’elle est la protégée de Drake. En effet, il s’agit de la première artiste féminine à être signée sur le label du rappeur, OVO Sound. Ce dernier lui avait écrit sur Instagram en 2019 pour lui faire part de son intérêt pour sa musique. Avec des morceaux et des clips ensorcelants, un charisme phénoménal et une voix proche de celle de Sade, l’artiste devrait faire parler d’elle dans les mois à venir. (VS)

Cleo Sol – Sunshine (Later… with Jools Holland) (2023).

3. Cleo Sol : une voix sublime échappée du collectif Sault

La chanteuse et songwriteuse anglaise Cleopatra Zvezdana Nikolic alias Cleo Sol, 34 ans, a déjà à son actif plusieurs albums solo et elle ferait partie du mystérieux collectif Sault. Mais son nom reste pourtant encore peu connu. Adulée par Dua Lipa, elle est l’une des plus belles voix R’n’B du moment. Et sa musique, inspirée par Stevie Wonder, Erykah Badu et Jill Scott un voyage envoûtant qui nous plonge dans les plus belles heures de la Motown. (VS)

Tyla, Gunna, Skillibeng – Jump (2024).

4. Tyla, la princesse de l’amapiano

Adoubée par les rappeurs Chris Brown et Travis Scott, ainsi que par la star de télé-réalité Kim Kardashian, la chanteuse sud-africaine Tyla, 22 ans, marche dans les pas chaloupés de Rihanna et d’Aaliyah. Beauté sculpturale, voix R’n’B sublime évoquant le meilleur des prêtresses du genre échappées des années 2000, sonorités amapiano – cette musique sud-africaine voluptueuse et entêtante qui hybride jazz et deep house –, l’artiste symbolise à merveille l’énergie vitale de son pays, l’Afrique du Sud. Ce n’est pas par hasard, Tyla, à laquelle on doit le tube Water (2023), veut représenter l’âme de son pays à l’étranger. (VS)

Shay Lia – On the Low (2023).

5. Shay Lia, proche collaboratrice de Kaytranada

Chanteuse, musicienne et danseuse exceptionnelle, basée entre Paris et Montréal, Shay Lia est une artiste franco-djiboutienne de 31 ans à suivre de très prés. Proche collaboratrice du musicien électronique canado-haïtien Kaytranada, Shay Lia dévoile déjà un deuxième album intitulé Facets. Mais son premier EP, Dangerous, avait été acclamé par la critique et sélectionné par le Prix de musique Polaris 2019 (une cérémonie qui a lieu tous les ans à Toronto). Son nouvel opus confirme sa place de talent à suivre. Publié en octobre 2023, Facets ressemble à une odyssée sensuelle qui puise son inspiration dans l’œuvre de Janet Jackson, de Marvin Gaye ou encore de Sade. (EC)

Slayyyter – Makeup (feat. Lolo Zouaï) (2023).

6. Slayyyter, la pop star inspirée par Madonna et Lady Gaga

La pop glamour et sexy a encore de beaux jours devant elle. Cette année, la pop star américaine de 27 ans Slayyyter dévoile Starfucker. Un nouvel album rutilant inspiré par Hollywood et l’obsession malsaine de la célébrité. Situé entre Erotica (1992) de Madonna, Lady Gaga et Electra Heart (2012) de Marina and the Diamonds, ce nouveau projet est mis en lumière par un personnage fictif nommé Belladonna qu’elle met en scène dans son excellent single Miss Belladonna. “J’ai l’impression que l’album a été inspiré par le point de vue de ce personnage. Elle lance les gossips, elle est un peu garce. Elle utilise les hommes à son avantage. Elle est l’ultime starfuckeuse” commente Slayyyter dans une interview accordée à Music Feeds. (EC)

Vagabon – Lexicon (2023).

7. Vagabon, la chanteuse électro-pop adoubée par Pitchfork

Laetitia Tamko, 31 ans, plus connue sous son nom de scène Vagabon, a déjà plusieurs faits d’armes à son actif, notamment les premières parties de Courtney Barnett. Avec déjà trois albums à son actif (dont Sorry I Haven’t Called sorti cette année), l’auteure-compositrice-interprète et musicienne d’origine camerounaise, basée à New York  défend une musique raffinée, entre pop lo-fi lumineuse et sonorités synthétiques. Elle s’est produite en live au Pitchfork Music Festival le 8 novembre 2023, à Paris. (EC)

Angélica Garcia – Juanita (2024).

8. Angélica Garcia, le croisement réussi entre Kate Bush et Rosalía

Écouter l’auteure-compositrice-interprète américaine Angélica Garcia, c’est comme entendre un croisement entre Kate Bush et Rosalía. Oscillante entre pop expérimentale, électronique, cumbia et indie rock, la jeune artiste a même vu l’un de ses titres (Jicama) être playlisté par Barack Obama, aux cotés de Frank Ocean et Alicia Keys. La charismatique chanteuse était en concert le 5 juin 2024 à Paris (au PopUp! du Label) et a dévoilé une performance incendiaire. (VS)

Isabella Lovestory – VIP (2024).

9. Isabella Lovestory, la nouvelle reine underground du reggaeton

Originaire d’Honduras et installée à Montréal, Isabella Lovestory, 30 ans, incarne le chaînon manquant entre Kali Uchis et Rosalía. La chanteuse songwriteuse et DJ avant-gardiste, à l’univers très érotique, ludique et Y2K, propose dans son premier album, Amor Hardcore, sorti en 2022, de la pop provocante matinée de reggaeton et de dancehall, taillée – avec le producteur Mura Masa – pour des nuits infinies passées entre les murs d’un club à l’atmosphère sulfureuse. (VS)

The Last Dinner Party – Nothing Matters (2023).

10. The Last Dinner Party, le groupe de rock féminin adoubé par Nick Cave et Florence + The Machine

Grandiloquentes et ultra lookées, les musiciennes et chanteuses du groupe londonien The Last Dinner Party ont tout pour plaire. Les cinq artistes se sont fait remarquer en jouant en première partie de Nick Cave, Florence + the Machine et des Rolling Stones puis en sortant un premier single des plus lyriques (aux paroles très sexuelles) : Nothing matters. Faisant autant penser, musicalement, à ABBA qu’à Kate Bush et Warpaint, elles devraient faire beaucoup parler d’elles dans les mois à venir. En effet, ont sorti en février 2024 leur premier album, Prelude to Ecstasy, produit par la pointure James Ford (Arctic Monkeys, Gorillaz), qui a fait grand bruit. (VS)

Mitski – My Love Mine All Mine (2023).

11. Mitski, la chanteuse de rock indépendant underground qui a connu le succès grâce à TikTok

Le parcours de Mitski Miyawaki alias Mitski, 33 ans, n’est pas banal. L’auteure-compositrice-interprète nippo-américaine de rock indépendant a sorti de nombreux albums studio remarqués seulement par les initiés avant de connaître un immense succès grâce à TikTok. C’est en effet sur cette application que ses chansons ont attiré l’attention, notamment le titre mélancolique My Love Mine All Mine. Celle qui a suivi des études de musique au conservatoire s’est produite au Grand Rex, à Paris, les 17 et 18 mai 2024 lors de deux soirées mémorables. (VS)

Chappell Roan – Good Luck, Babe! | The Tonight Show Starring Jimmy Fallon (2024).

12. Chappell Roan, la chanteuse pop queer proche d’Olivia Rodrigo

L’auteure-compositrice et interprète américaine Chappell Roan, 26 ans, est l’une des chanteuses de pop à suivre absolument en 2024. Originaire du Missouri, l’artiste ouvertement queer insuffle un vent de nouveauté à la scène musicale avec une pop festive aux influences eighties qu’elle distille dans un premier album, The Rise and Fall of a Mindwest Princess, dévoilé le 22 septembre 2023.

Celle qui a assuré les premières partie de la récente tournée Guts d’Olivia Rodrigo était en live ce mois d’avril sur la scène du Festival de Coachella 2024. Maquillée à outrance et inspirée par les drag queens, l’artiste séduit déjà plus de 2,8 millions d’abonnés sur Instagram. 

Kelsea Ballerini – IF YOU GO DOWN (I’M GOIN’ DOWN TOO) (2023).

13. Kelsea Ballerini, la chanteuse country entre Taylor Swift et Shania Twain 

Avec ses morceaux country infusés de sonorités pop, Kelsea Ballerini semble être la fusion parfaite entre l’ADN artistique de Taylor Swift et celui de Shania Twain. L’auteure-compositrice et interprète américaine, originaire du Tennessee, qui a été nommée aux Grammy Awards 2023 dans la catégorie “meilleure performance solo country”, s’est très vite érigée au rang d’artiste incontournable. Avec déjà trois albums en poche, celle qui cite en influence Britney Spears, Christina Aguilera et le groupe de country américain Sugarland a notamment dévoilé ce début de mois d’avril un excellent nouveau morceau intitulé Love Me Like You Mean It. On l’aime déjà… (EC)

Joalin – Bikini (2024).

14. Joalin, la chanteuse et danseuse échappée du groupe Now United 

À tout juste 23 ans, la chanteuse Joalin se présente également comme l’une des chanteuses à suivre de très près en 2024. Après avoir vu le jour à Turku, dans le sud-ouest de la Finlande, c’est au Mexique qu’elle passe les premières années de sa vie. Aux côtés de sa mère et de son beau-père, la jeune fille s’initie à la danse jusqu’à ce qu’elle croise un jour la route du producteur Simon Fuller (ex-manager des Spice Girls) qui décidera de l’intégrer au célèbre groupe de pop Now United en 2017.

Durant quelques années, l’adolescente sillonne le globe avec les 17 autres membres de cette formation internationale avant de se forger une identité musicale propre. En 2022, elle lance sa carrière en solo avec un premier EP intitulé I’m The One, oscillant entre reggaeton et R’n’B. Depuis l’artiste initialement danseuse distille quelques singles à l’énergie contagieuse, à l’image du très dansant La Chica-cà (2024) ou encore du titre Bikini, cette fois-ci influencé par le rap. (EC)

Maeta – Endless Night (2024).

15. Maeta, la nouvelle voix du R’n’B à suivre en 2024

La chanteuse originaire d’Indianapolis et basée à Los Angeles Maeta s’est fait remarquer grâce à des titres produits par Kaytranada (notamment Teen Scene et le bien nommé Endless Night), sa voix sensuelle et son imagerie semblant tout droit sortie des années 2000. Certes, son R’n’B infusé de jazz et de pop ne réinvente pas la roue, mais son authenticité et ses paroles poussant à l’identification (notamment sur des relations amoureuses toxiques) font d’elle une artiste à suivre de près. Signée chez Roc Nation (le label de Jay-Z), elle préparerait d’ailleurs un album qui pourrait voir le jour très bientôt. (VS)

Clara La San – Talking to You (2024).

16. Clara La San, la mystérieuse compositrice qui marche sur les pas de Doja Cat

On sait peu de chose sur la compositrice et productrice Clara La San qui a sorti en juin 2024 l’excellent album Made Mistakes sur son propre label, CLS Music. On y retrouve plusieurs morceaux soyeux de R’n’B synthétique et aéré tels que Talking to You ou Don’t Worry About It qui plairont aux fans de Doja Cat, FKA twigs, Eartheater, Amaarae et SZA

Produites par Yves Rothman (Blondshell, Yves Tumor) et mixées par Tony Maserati (Notorious B.I.G., Beyoncé, Usher), les chansons de Clara La San (qui ne montre jamais son visage sur Instagram ou dans ses clips) réussit à marier une voix soul appelée à plaire aux plus grand monde à des textures sonores parfois expérimentales tout droit sorties d’un film d’auteur américain. (VS)