Numero

216


Commandez-le
Numéro

Thomas Azier prend la route de Myanmar avec un titre empli d'émotion

Musique

Avant la sortie de son quatrième album “Love, Disorderly”, prévue pour le 12 juin 2020, le musicien néerlandais Thomas Azier dévoile un titre puissant nommé “Hold on Tight”.

Thomas Azier - Hold On Tight

Il y a trois ans, interviewé par Numéro à l’occasion de la sortie de son album Rouge, le chanteur berlinois Thomas Azier confiait son désir d’évolution vers une musique organique : “J’aime les artistes qui dévoilent plusieurs visages tout au long de leur carrière, des gens comme Bowie, les Talking Heads ou Gainsbourg”. C’est bien cette voie de la métamorphose que le musicien emprunte depuis déjà quelques années. Alors qu’il avait débuté sous l’égide de Woodkid et Stromae avec quelques titres new wave bien sentis, l’artiste s’est depuis laissé glisser vers une pop sensible, dévoilant un caractère profondément romantique. Il y a du lyrisme dans la voix de Thomas Azier, des tripes et une sincérité, inhabituelle dans la scène musicale actuelle.

 

“I’ve got tears in my eyes” (j’ai les yeux embués de larmes), entend-t-on en ouverture de son nouveau single Hold On Tight. Toujours sur le chemin de la confession de ses sentiments, le musicien révèle un morceau vibrant d’énergie, doux et poétique. Porté par sa voix haute, la chanson rappelle parfois les élucubrations minimalistes de Benjamin Clementine. L'émotion du chanteur s'accompagne ici d'un très beau clip d'Ayoto Ataraxia tourné à Myanmar, où le timbre clair de Thomas Azier est amplifié par le grain intimiste de l'image. Entre l'introduction longue du morceau – on y entend un orchestre s'accorder – et les choeurs, le musicien surprend une fois encore avec ce titre, à écouter dès à présent sur toutes les plateformes de streaming.

 

L'album Love, Disorderly de Thomas Azier sortira le 12 juin 2020. 

Lire aussi

loading loading