Advertising
Advertising
20 Avril

DaBaby: 25 millions de streams en 30 minutes pour son nouvel album

 

Rappeur préféré de Kendall Jenner, DaBaby sortait vendredi dernier son nouvel album “BLAME IT ON BABY”, et invitait pour l'occasion les rappeurs Future, Quavo et Roddy Ricch pour des featurings de haut vol.

Par Camille Moulin

DaBaby — BLAME IT ON BABY

Ce troisième album comptabilisait déjà 25,9 millions de streams sur Spotify, seulement 30 minutes après sa diffusion. Héros de cette prestation, le rappeur DaBaby sortait vendredi 17 avril son troisième opus BLAME IT ON BABY, après Baby on Baby (sorti en mars 2019) et KIRK – qui s’était vendu à 145 000 exemplaires dès la première semaine. En moins de 5 ans, il est devenu l’un des rappeurs les plus adulés de sa génération, comptant même Kendall Jenner parmi ses fans invétérés.

 

Sa carrière dans la musique débute en 2015 : alors âgé de 24 ans, DaBaby (Jonathan Lyndale Kirk de son vrai nom) se fait connaître en publiant des mixtapes. Trois ans plus tard, il se fait repérer lors d’un concert par le directeur du label South Coast Music Group, Arnold Taylor, aussi responsable du succès du roi de la trap, Future. Dès ce moment, DaBaby se forge une renommée aux États-Unis, notamment grâce aux chansons Goin Baby et Suge.

DaBaby — Find My Way

Masque de bricolage sur le visage et durag bariolé sur la tête, DaBaby pose pour la pochette de son nouvel album. Mercredi 15 avril, le rappeur avait créé la surprise en annonçant cette sortie, après avoir teasé son retour avec les chansons Find My Way et SHUT UP, parues il y a quelques semaines. C’est dans une vidéo parodiant les spots publicitaires américains, dans laquelle plusieurs témoins attribuent leurs insuccès et leurs malheurs au rappeur, qu’il avait annoncé ce retour, avec pour slogan “Any Accident. Any Injuriy. Any Woman Problem. Just Blame it on Baby.” (“Tout accident. Toute blessure. Tout problème amoureux. Baby est le fautif.”

 

Sur des notes de synthés de guitare, la voix rauque du rappeur se fait menaçante, appuyant les productions des habituels collaborateurs du rappeur, London on da Track, DJ Kid et Jetsonmade. Mais cet album réserve surtout de nombreux feats (et pas des moindres) : les rappeurs Quavo, Future et Roddy Ricch, ainsi que la chanteuses de R’n’B Ashanti et la rappeuse Megan Thee Stallion accompagnent six des treize titres de ce nouvel album, dans des duos doux et apaisants ou bien agressifs.

 

BLAME IT ON BABY (2020) de DaBaby, disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Dababy — Shut Up

Advertising

NuméroNews