En 48 heures, deux nouvelles surprenantes viennent égayer le quotidien de l’industrie de la mode. Tout d’abord, Gucci Mane qui annonce une collection avec la maison italienne Gucci via un Tweet plus ou moins vérifiable, puis Kanye West qui, sur le même réseau social et à travers une image floue et un hashtag mystérieux, dévoile une collaboration avec Gap. Un partenariat stratégique pour l’entreprise américaine fondée en 1969 qui peine à renouveler son image et qui essuie des pertes qui s’élèvent à quasiment 1 milliard de dollars depuis le début de la crise du Covid-19 survenue en février 2020.

 

 

En 2015, Kanye West évoquait lors d’une interview à Style.com (devenu depuis voguerunway.com) avoir travaillé pour Gap dans les années 90 et son rêve de rejoindre le géant de l’habillement américain connu pour ses vêtements au style “normcore” – comprendre coupes et matières classiques qui permettent de se fondre dans la masse. “J’aimerai être le Steve Jobs de Gap. Je ne parle pas d’une collection capsule. Je veux dire un contrôle créatif absolu de Gap, dans le style d’Hedi Slimane.” (I’d like to be the Steve Jobs of the Gap. I’m not talking about a capsule. I’m talking about full Hedi Slimane creative control of the Gap.)

 

 

Aujourd’hui ce rêve semble donc devenir réalité, puisque d’après la photo dévoilée sur Twitter, le sac serait issu d'une collection entre Yeezy, le label lancé par Kanye West, et Gap. Par ailleurs, le New York Times dévoile que ce partenariat s'annonçant salvateur pour Gap est prévu pour 10 ans et comprend des collections pour hommes, femmes et enfants qui seront proposées à des prix accessibles. Les premières pièces devraient être en boutique au premier semestre de l’année 2021.