Advertising
Advertising
03 Juillet

Bottega Veneta installe un magasin invisible

 

La maison italienne Bottega Veneta pousse plus loin le concept du no-logo avec une boutique éphémère invisble.

par Léa Zetlaoui

The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
1/6
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
2/6
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
3/6
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
4/6
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
5/6
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
6/6
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
The Invisible Store de Bottega Veneta au Plazza 66 à Shanghai
  • En 2003, alors que l'époque voue un culte au logo et au bling, Tomas Maier, directeur artistique de Bottega Veneta depuis deux ans, dessine une nouvelle stratégie pour la maison italienne. Le créateur allemand développe ainsi les collections de prêt-à-porter et accessoires ainsi que l'image global de la marque selon quatre piliers - un savoir-faire d'excellence, l'innovation, la fonctionnalité et des matériaux d'une très grande qualité -  qui prônent un retour à l'essentiel du luxe. Le logo de la maison disparaît et dix-sept ans plus tard, sous l'égide de Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018, il demeure toujours absent. 

     

    Aujourd'hui, le jeune créateur anglais récompensé de quatre prix au British Fashion Awards en décembre dernier, pousse le concept encore plus loin avec The Invisible Store. Installé à Shanghai dans le Plazza 66, un cube composé de miroirs qui reflètent les boutiques qui l'entourent abrite avec un concept-store éphémère de 100m2. L'intérieur également tapissé de miroirs jouent avec la réflexion des créations au minimalisme radical de la collection pre-fall 2020-2021 proposées par Daniel Lee pour Bottega Veneta.  

     

    The Invisible Store, sera ouvert du 1er juillet au 19 juillet 2020 

    Plaza 66,  1266 Nanjing W Rd, Nan Jing Xi Lu, Jing'an District, Shanghai, Chine, 200010

     

     

  • En 2003, alors que l'époque voue un culte au logo et au bling, Tomas Maier, directeur artistique de Bottega Veneta depuis deux ans, dessine une nouvelle stratégie pour la maison italienne. Le créateur allemand développe ainsi les collections de prêt-à-porter et accessoires ainsi que l'image global de la marque selon quatre piliers - un savoir-faire d'excellence, l'innovation, la fonctionnalité et des matériaux d'une très grande qualité -  qui prônent un retour à l'essentiel du luxe. Le logo de la maison disparaît et dix-sept ans plus tard, sous l'égide de Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018, il demeure toujours absent. 

     

    Aujourd'hui, le jeune créateur anglais récompensé de quatre prix au British Fashion Awards en décembre dernier, pousse le concept encore plus loin avec The Invisible Store. Installé à Shanghai dans le Plazza 66, un cube composé de miroirs qui reflètent les boutiques qui l'entourent abrite avec un concept-store éphémère de 100m2. L'intérieur également tapissé de miroirs jouent avec la réflexion des créations au minimalisme radical de la collection pre-fall 2020-2021 proposées par Daniel Lee pour Bottega Veneta.  

     

    The Invisible Store, sera ouvert du 1er juillet au 19 juillet 2020 

    Plaza 66,  1266 Nanjing W Rd, Nan Jing Xi Lu, Jing'an District, Shanghai, Chine, 200010

     

     

  • En 2003, alors que l'époque voue un culte au logo et au bling, Tomas Maier, directeur artistique de Bottega Veneta depuis deux ans, dessine une nouvelle stratégie pour la maison italienne. Le créateur allemand développe ainsi les collections de prêt-à-porter et accessoires ainsi que l'image global de la marque selon quatre piliers - un savoir-faire d'excellence, l'innovation, la fonctionnalité et des matériaux d'une très grande qualité -  qui prônent un retour à l'essentiel du luxe. Le logo de la maison disparaît et dix-sept ans plus tard, sous l'égide de Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018, il demeure toujours absent. 

     

    Aujourd'hui, le jeune créateur anglais récompensé de quatre prix au British Fashion Awards en décembre dernier, pousse le concept encore plus loin avec The Invisible Store. Installé à Shanghai dans le Plazza 66, un cube composé de miroirs qui reflètent les boutiques qui l'entourent abrite avec un concept-store éphémère de 100m2. L'intérieur également tapissé de miroirs jouent avec la réflexion des créations au minimalisme radical de la collection pre-fall 2020-2021 proposées par Daniel Lee pour Bottega Veneta.  

     

    The Invisible Store, sera ouvert du 1er juillet au 19 juillet 2020 

    Plaza 66,  1266 Nanjing W Rd, Nan Jing Xi Lu, Jing'an District, Shanghai, Chine, 200010

     

     

  • En 2003, alors que l'époque voue un culte au logo et au bling, Tomas Maier, directeur artistique de Bottega Veneta depuis deux ans, dessine une nouvelle stratégie pour la maison italienne. Le créateur allemand développe ainsi les collections de prêt-à-porter et accessoires ainsi que l'image global de la marque selon quatre piliers - un savoir-faire d'excellence, l'innovation, la fonctionnalité et des matériaux d'une très grande qualité -  qui prônent un retour à l'essentiel du luxe. Le logo de la maison disparaît et dix-sept ans plus tard, sous l'égide de Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018, il demeure toujours absent. 

     

    Aujourd'hui, le jeune créateur anglais récompensé de quatre prix au British Fashion Awards en décembre dernier, pousse le concept encore plus loin avec The Invisible Store. Installé à Shanghai dans le Plazza 66, un cube composé de miroirs qui reflètent les boutiques qui l'entourent abrite avec un concept-store éphémère de 100m2. L'intérieur également tapissé de miroirs jouent avec la réflexion des créations au minimalisme radical de la collection pre-fall 2020-2021 proposées par Daniel Lee pour Bottega Veneta.  

     

    The Invisible Store, sera ouvert du 1er juillet au 19 juillet 2020 

    Plaza 66,  1266 Nanjing W Rd, Nan Jing Xi Lu, Jing'an District, Shanghai, Chine, 200010

     

     

  • En 2003, alors que l'époque voue un culte au logo et au bling, Tomas Maier, directeur artistique de Bottega Veneta depuis deux ans, dessine une nouvelle stratégie pour la maison italienne. Le créateur allemand développe ainsi les collections de prêt-à-porter et accessoires ainsi que l'image global de la marque selon quatre piliers - un savoir-faire d'excellence, l'innovation, la fonctionnalité et des matériaux d'une très grande qualité -  qui prônent un retour à l'essentiel du luxe. Le logo de la maison disparaît et dix-sept ans plus tard, sous l'égide de Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018, il demeure toujours absent. 

     

    Aujourd'hui, le jeune créateur anglais récompensé de quatre prix au British Fashion Awards en décembre dernier, pousse le concept encore plus loin avec The Invisible Store. Installé à Shanghai dans le Plazza 66, un cube composé de miroirs qui reflètent les boutiques qui l'entourent abrite avec un concept-store éphémère de 100m2. L'intérieur également tapissé de miroirs jouent avec la réflexion des créations au minimalisme radical de la collection pre-fall 2020-2021 proposées par Daniel Lee pour Bottega Veneta.  

     

    The Invisible Store, sera ouvert du 1er juillet au 19 juillet 2020 

    Plaza 66,  1266 Nanjing W Rd, Nan Jing Xi Lu, Jing'an District, Shanghai, Chine, 200010

     

     

  • En 2003, alors que l'époque voue un culte au logo et au bling, Tomas Maier, directeur artistique de Bottega Veneta depuis deux ans, dessine une nouvelle stratégie pour la maison italienne. Le créateur allemand développe ainsi les collections de prêt-à-porter et accessoires ainsi que l'image global de la marque selon quatre piliers - un savoir-faire d'excellence, l'innovation, la fonctionnalité et des matériaux d'une très grande qualité -  qui prônent un retour à l'essentiel du luxe. Le logo de la maison disparaît et dix-sept ans plus tard, sous l'égide de Daniel Lee, directeur artistique depuis 2018, il demeure toujours absent. 

     

    Aujourd'hui, le jeune créateur anglais récompensé de quatre prix au British Fashion Awards en décembre dernier, pousse le concept encore plus loin avec The Invisible Store. Installé à Shanghai dans le Plazza 66, un cube composé de miroirs qui reflètent les boutiques qui l'entourent abrite avec un concept-store éphémère de 100m2. L'intérieur également tapissé de miroirs jouent avec la réflexion des créations au minimalisme radical de la collection pre-fall 2020-2021 proposées par Daniel Lee pour Bottega Veneta.  

     

    The Invisible Store, sera ouvert du 1er juillet au 19 juillet 2020 

    Plaza 66,  1266 Nanjing W Rd, Nan Jing Xi Lu, Jing'an District, Shanghai, Chine, 200010

     

     

Advertising

NuméroNews