Advertising
Advertising
15 Juillet

MSGM choisit la liberté et la simplicité pour ses deux nouvelles collections

 

À l'occasion de la Fashion Week digitale, le label italien MSGM choisit de présenter simultanément sa collection homme printemps-été 2021 et sa collection femme resort 2021. Son fondateur et directeur artistique Massimo Giorgetti opte ici pour la liberté et la simplicité, traduites dans les silhouettes par des pièces légères et estivales, des associations de couleurs vives et des imprimés travaillés. 

Par Matthieu Jacquet

1/82
2/82
3/82
4/82
5/82
6/82
7/82
8/82
9/82
10/82
11/82
12/82
13/82
14/82
15/82
16/82
17/82
18/82
19/82
20/82
21/82
22/82
23/82
24/82
25/82
26/82
27/82
28/82
29/82
30/82
31/82
32/82
33/82
34/82
35/82
36/82
37/82
38/82
39/82
40/82
41/82
42/82
43/82
44/82
45/82
46/82
47/82
48/82
49/82
50/82
51/82
52/82
53/82
54/82
55/82
56/82
57/82
58/82
59/82
60/82
61/82
62/82
63/82
64/82
65/82
66/82
67/82
68/82
69/82
70/82
71/82
72/82
73/82
74/82
75/82
76/82
77/82
78/82
79/82
80/82
81/82
82/82
  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

  • “Je me suis demandé ce que signifiait la simplicité, pour moi et pour MSGM. (…) Elle évoque plutôt l’immédiateté. L’immédiateté de pièces fraîches et désirables faciles à porter. Des vêtements qui apportent de la joie” : tels sont les mots de Massimo Giorgetti pour décrire l’origine des nouvelles collections de son label MSGM. Car si les derniers mois ont apporté tourment, doutes et parfois désespoir, le créateur italien a justement choisi de traduire dans ses pièces l’optimisme d’un nouveau cycle. Un message que l’on retrouve presque immédiatement dans les couleurs qui dominent la collection homme printemps-été 2021 et la collection femme resort 2021 : les jaunes, lilas et violets, rose pâle et beige s'y voient contrastés par des verts, rouge vif et bleu lagon.

     

    Fidèle à la couleur et au tie and dye, signature de MSGM depuis sa création en 2009, Massimo Giorgetti propose là encore de nouveaux imprimés flashy. On retrouve par exemple dans les silhouettes masculines des ondulations colorées qui évoquent les dunes de sable ou les vagues, mais également des peintures de l’artiste Seth Armstrong représentant des vacanciers étendus sur une plage, tandis que la collection femme resort propose une série d’imprimés floraux déclinés en all-over sur des robes et des combinaisons extra-longues. Les robes, vestes bombées et jupes courtes se parent de volants, les jeans d’empiècements patchwork et les silhouettes masculines sont agrémentées de pochettes, bananes et de foulards. Dans une vidéo de six minutes, le label met cette collection en scène à l'extérieur, de la rive d’un lac au soleil couchant à la frénésie nocturne d’une fête foraine. En résulte l'évocation générale d'un nécessaire sentiment de liberté, porté par les lumières réconfortantes et la chaleur de la période estivale.

MSGM collections homme printemps-été 2021 et resort 2021

Advertising

NuméroNews