Numero

217


Commandez-le
Numéro

FKA twigs enchante le défilé Valentino homme automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

Alors que le nouveau défilé Valentino homme s’apprête à commencer, la lumière s’allume lentement et révèle une FKA twigs telle une apparition angélique, vêtue d’une longue robe blanche transparente haute couture et d’un masque en résilles…

Accompagnée par un piano et un violoncelle, la chanteuse britannique entonne l’un des titres de son dernier album Magdalene alors que les premiers mannequins dévoilent les nouvelles pièces imaginées par Pierpaolo Piccioli pour la maison italienne. En atteste le décor installé par FKA twigs, poésie et délicatesse sont les maîtres mots de cette collection qui choisit un symbole phare : les fleurs. Tantôt imprimées sur les pièces d'après des photographies d'Inez et Vinoodh, tantôt brodées, des dahlias et arums d’Ethiopie décorent les vestes et manteaux, chemises et hauts, mais ornent aussi plus discrètement des bananes et petits sacs à rabat en cuir noir portés en bandoulière qui déploient avec les vêtements une palette chromatique assez sombre. Si le noir y domine largement, il est toutefois contrasté par le rouge éclatant de ces fleurs et de quelques pièces ainsi qu’un bleu vif et quelques touches de rose.

 

Ici, Valentino n’échappe pas à la tendance au “logo mania” qui touche de nombreuses grandes maisons lorsqu’apparaît un manteau en laine portant le monogramme “VLTN” en blanc sur noir — logo que l’on retrouve également sur les sacs à main en cuir qui complètent les silhouettes. Costumes, manteaux, chemises, parkas ou blousons : le vestiaire plutôt classique proposé par Pierpaolo Piccioli est singularisé par quelques détails, à l’instar d’un col tailleur porté relevé sur le côté droit. Plus loin, des ensembles blancs sont pourvus des inscriptions “Bad lover” ou “Need need” tandis qu’un “Good lover” se lit en blanc sur un pull noir, tous reprenant des mots écrits par l'artiste française Mélanie Matranga. Incontestablement romantique, l’homme Valentino clôt le défilé vêtu d’un costume bleu nuit à paillettes, comme un dernier envol vers la lumière.

1/54

Lire aussi

loading loading