Numero

217


Commandez-le
Numéro

Le défilé Charlotte Knowles automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

“I Can Feel it In my Bones” (“Je peux le sentir dans mes os”) : dès son titre, la nouvelle collection de Charlotte Knowles évoque le pouvoir sensible du vêtement sur le corps et l’esprit.

Pour son deuxième défilé, le duo londonien continue d’explorer avec finesse l’association entre construction et sensualité. Si la plupart des vêtements sont structurés et près du corps, leurs matières fines, leurs cuirs souples, leurs flanelles et leurs mailles fluides libèrent le mouvement et accordent aux silhouettes une grande légèreté. L’attrait de Charlotte Knowles et Alexandre Arsenault pour la lingerie se retrouve une fois de plus dans les bustiers à bonnets qui rappelle l’histoire du corset, les bretelles croisées, les brassières ou même dans les ceintures tressées. Jouant sur le caché-dévoilé, quelques imprimés paisley, motifs fleuris ou à plumes parsèment des hauts à manches longues et jupes transparents.

 

Afin de parfaire ce vestiaire teinté de sensualité, Charlotte Knowles et Alexandre Arsenault propose une variété d’habiles choix de fermetures : déjà remarqués dans les précédentes collections, les finitions circulaires de certaines jupes sont fermées par des zips, de discrètes agrafes assemblent deux pans des jambes de pantalons fendues au milieu, des systèmes de laçages maintiennent des jupes et pantalons en cuir, créant des ajours qui révèlent subrepticement le haut du bassin… La douceur des bleus ciels, roses poudrés et mauves est complétée par des couleurs qui évoquent le tellurique : les ocres, rouille, différentes nuances de marron et de beige des vêtements sont également rappelés par les bottines à bout pointu, mais également une série de bijoux cuivrés créés avec Florence Tétier. 

1/25

Lire aussi

loading loading