Numero

216


Commandez-le
Numéro

Le défilé Thom Browne automne-hiver 2020-2021

Fashion Week

Dans un paysage enneigé, Thom Browne invite la faune sur ses habituels costumes.

Bienvenue dans un paysage enchanté, où la neige couvre le sol et parsème sapins et bouleaux. Traversant ce paysage serein, les mannequins de Thom Browne émergent un à un, vêtus de masques figurant girafes, lions ou éléphants. Peu après, vêtus à l’identique, 33 couples défilent côte-à-côte. Au bras de ces modèles, l'aventure animalière se poursuit et les sacs se métamorphosent en moutons, teckels ou canards, véritables animaux de compagnie. Ensemble, les tandems avancent comme des jumeaux dans un répertoire classique de trenchs, vestes, capes et jupes plissées.

 

Les murs tombent entre les deux vestiaires et féminin et masculin s’entremêlent sans frontière. Depuis 2001, Thom Browne bouleverse le costume, ajusté et raccourci sous son impulsion. Cette saison, brodé et rassemblé dans un patchwork monochrome, uni ou parsemé de motifs animaliers, cet ensemble iconique est à nouveau mis à l’épreuve. Les tailleurs de cachemire, de laine et de tweed sont déconstruits et rassemblés, à l’image des pantalons portés comme des gilets modernes sur un buste dénudé, ou ces blazers drapant les hanches comme des jupes. Les silhouettes trouvent leur cohérence dans une palette harmonieuse, dont les nuances de gris et noirs, sont simplement égayées d’un bleu marine et d’un rouge garance, couleurs favorites du créateur.

1/41

Lire aussi

loading loading