Numero

221


Commandez-le
Numéro
24

5 questions à Thom Browne sur sa première collection pour enfants

Fashion Week

Pour la saison automne-hiver 2021-2022, au lieu des collections femme et homme qu'on lui connaît habituellement, le créateur américain Thom Browne dévoile une véritable première dans les vingt ans d'existence de son label : une collection de vêtements uniquement pour enfant. Numéro a échangé avec lui autour de cette nouveauté historique.

1/48

On connaît Thom Browne depuis 2001 pour ses costumes trois pièces, ses coupes affûtées et son tailoring unique laissant souvent place à l’expérimentation et la fantaisie. Quelle surprise cette saison de ne pas découvrir ses nouvelles pièces sur des corps d'hommes et femmes, comme à son habitude, mais portées par de bien plus petits gabarits… Car pour la première fois dans les vingt ans d’existence de sa griffe, le créateur américain dévoile une collection exclusivement pour enfants. Si les complets vestons y occupent bien évidemment une place centrale – blazers, gilets, shorts et cravates en taille réduite à l’appui –, des cardigans en laine, pulls et tee-shirt en jersey, chemises, joggings et doudounes sans manches viennent également agrémenter ce vestiaire où l’on retrouve les couleurs emblématiques du label : le gris clair qu’il décrit lui-même comme “éternel”, le blanc, le bleu marine et les rayures tricolores bleu blanc rouge. Dans un mini-film en noir et blanc réalisé par Cass Bird, six enfants vêtus de ces ensembles interprètent des employés de bureau de la moitié du XXe siècle devant leurs machines à écrire. Une mise en scène décalée et vintage où les enfants s’illustrent comme les futurs décisionnaires de notre monde. Pour Numéro, le créateur revient sur cette collection historique dans l’histoire de son label.

 

 

Numéro : Depuis près de vingt ans, vous créez des collections pour homme et femme dans lesquelles vous intégrez régulièrement des symboles et éléments évoquant l’enfance, comme les animaux. Pourquoi avez-vous souhaité lancer votre première collection enfant cette année ?

Thom Browne : Cette période semblait idéale pour me lancer dans la mode pour enfants. Les enfants sont notre avenir. De plus, c'était une manière d’étendre les éléments fondamentaux de mes collections homme et femme à un public plus jeune.

 

Le point d’ancrage de votre nom et votre label est le costume, qui n’est pourtant pas généralement associé au vestiaire pour enfant. Êtes-vous resté fidèle à cette approche ou avez-vous travaillé différemment sur cette collection qu’à votre habitude ?

Il était important pour moi d’apporter une dimension plus classique à la mode pour enfants. C’est pourquoi j’ai abordé cette collection exactement de la même manière que les autres : en passant par le tailoring.

Thom Browne – “Another day at the office” - Collection automne-hiver 2021-2022

Certains matériaux sont devenus votre signature, comme la flanelle ou le seersucker. Vous avez d’ailleurs confié une fois que votre relation avec ce dernier est née le jour où, enfant, votre mère vous a offert votre première robe en seersucker. Ces tissus fondamentaux reviennent-ils cette saison ?

Dans cette première collection, on retrouve des twills de laine classiques, des jerseys et des mailles. J’envisage d’y ajouter de nouveaux modèles et textiles pour les prochaines versions de cette collection. Des classiques similaires à ceux que je propose déjà pour les adultes.

 

Dans votre dernière collection, vous nous invitiez dans une vie future sur la Lune en 2132, avec des silhouettes également très inspirées par le vestiaire sportswear du début du XXe siècle. Quelle histoire avez-vous imaginé pour cette nouvelle collection ?

Un nouveau jour au bureau…

 

Vous êtes connu pour vos défilés théâtraux et leurs mises en scène mémorables. À quoi avez vous pensé pour le film de cette collection ?

Que l’on ressente moins le côté “mode” et que l’on se concentre moins sur le vêtement pour que la personnalité unique de chacun des enfants puisse briller.