Numero

216


Commandez-le
Numéro

De Billie Eilish à Greta Thunberg, Michel Gondry en 5 courts-métrages déjantés

Cinéma

Parodier un clip de Billie Eilish, raconter le voyage en voilier de Greta Thunberg ou son addiction toxique à Instagram, Michel Gondry – le réalisateur des films “Eternal Sunshine of the Spotless Mind” (2004), “L’écume des jours” (2013) ou plus récemment de la série “Kidding” avec Jim Carrey – déborde d’imagination sur Instagram. Des courts-métrages réalisés en stop motion empreints de l’humour loufoque et poétique du cinéaste, également connu pour ses clips avec IAM, Daft Punk, les Chemical Brothers ou encore Kylie Minogue

Michel Gondry sur le tournage de son film "Détour" [2017], entièrement réalisé à l'Iphone

 

1. Michel Gondry parodie le clip "Bad Guy" de la pop star Billie Eilish. En prime, le cinéaste – qui a commencé sa carrière en tant que batteur pour le groupe Oui Oui – nous offre une version déjantée du tube, réalisée entièrement avec sa bouche. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Michel Gondry (@michelgondry) le

 

2. Depuis la mort de Michael Jackson le 25 juin 2009, Michel Gondry est hanté par un rêve étrange. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Michel Gondry (@michelgondry) le

 

3. Michel Gondry rend hommage à la militante écologiste Greta Thunberg, qui avait traversé l'Atlantique en voilier pour tenir un discours désormais célèbre devant l'assemblée des Nations Unies à New York. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Michel Gondry (@michelgondry) le

 

4. Regarder "Game Of Thrones" en compagnie de ses proches fans de la série peut s'avérer être une expérience traumatisante, même pour Michel Gondry.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Michel Gondry (@michelgondry) le

 

5. Le réalisateur français installé à Los Angeles raconte son addiction toxique à Instagram... pour le plus grand bonheur de ses abonnés.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Michel Gondry (@michelgondry) le

Lire aussi

loading loading