Numero

216


Commandez-le
Numéro

L'artiste KAWS expose ses sculptures chez vous

Art

Signant la première exposition conçue entièrement en réalité augmentée, l'artiste américain KAWS propose de découvrir ses personnages emblématiques téléportés dans 12 destinations touristiques du monde, sur la plateforme Acute Art. Nouveauté liée à l'actualité récente : les utilisateurs de l'application pourront également faire apparaître gratuitement autour d'eux ces sculptures virtuelles à travers l'écran de leur smartphone.

Le 22 mars 2019, les habitants de Hong Kong se promenant sur les quais du port Victoria, découvraient médusés, flottant sur l'eau, un immense personnage gonflable gris qui n’était pas sans évoquer Mickey Mouse. Longue de 37 mètres, cette sculpture monumentale était en réalité l’œuvre de l’artiste new-yorkais KAWS. Brian Donnelly (de son vrai nom) s'est fait connaître, depuis la fin des années 90, pour son imaginaire peuplé de protagonistes à l’apparence fortement inspirée de la pop culture, du street art, ainsi que des dessins animés pour enfants. En juin 2018, l’artiste avait d’ailleurs réalisé une sculpture à l’effigie de Christian Dior lors du premier défilé de Kim Jones pour la maison française. Imaginé en référence directe à l’univers Disney en 1999, son premier personnage Companion s’est donc retrouvé décliné en version XXL pour être jeté à la mer et parcourir durant une semaine les eaux de cette région indépendante de la Chine.

 

Un an après ce projet très remarqué, KAWS n'est pas à court d’idées pour renouveler sa démarche. Aussi fasciné par les nouvelles technologies que sensible à l’impact écologique de ses œuvres, l’artiste américain s’est récemment associé à la plateforme Acute Art, qui se concentre sur la production d’œuvres d’art en réalité virtuelle ou augmentée, avec un projet en tête : faire voyager Companion dans le monde entier à travers les écrans. “Quand j’ai pris conscience de la qualité de ce qui pouvait être réalisé et expérimenté en réalité augmentée, j’ai été immédiatement été attiré par son potentiel. (…) Les possibilités de lieux et d’échelles sont infinies”, a déclaré l’artiste.

1/5
Millennium Bridge, Londres. Image courtesy of Kaws and Acute Art

Ainsi, Acute Art a permis à KAWS d’intégrer son personnage dans 12 lieux spectaculaires balayant six continents, flottant tantôt au milieu de Times Square à New York, tantôt au-dessus du musée du Louvre à Paris, ou encore au cœur du parc national de Serengeti, en Tanzanie. L’utilisateur de l’application Acute Art est ainsi invité lui-même à parcourir ces différents lieux à travers une carte interactive. Ces sculptures en réalité augmentée ont quant à elles ont été rendues disponibles à l’achat pour la somme de 10 000 dollars chacune, en 25 exemplaires aujourd’hui tous écoulés – une première pour l’artiste qui signe ici officiellement la dématérialisation de son art.

 

Bien que ce projet ait été imaginé bien avant la pandémie de Covid-19, son impact est encore plus percutant à l’heure où de nombreux événements et expositions se voient annulés, telle la foire Art Basel Hong Kong qui devait ouvrir ses portes demain. Au vu de cette actualité, Acute Art a donc réagi et propose également d’inviter gratuitement Companion chez soi pendant 24 heures : jusqu’au 15 avril, il est possible en téléchargeant l’application de faire apparaître, où que l’on soit, une version de 45 centimètres du personnage. Tel un Tamagotchi ou un animal de compagnie virtuel, celui-ci s’immisce dans notre environnement quotidien à travers l’écran de nos smartphones, permettant de prendre photographies et vidéos en sa présence. Une manière ludique de de combattre la solitude qui saura, sans nul doute, faire des émules. 

 



Pour faire l'expérience du projet de KAWS : EXANDED HOLIDAYS, téléchargez l'application Acute Art ici.

Lire aussi

loading loading