Numero

219


Commandez-le
Numéro

Les clichés d’Albert Renger-Patzsch : le réel comme vous ne l’avez jamais vu

Art & Design

Serpents, fleurs, forêts ou architectures et objets industriels... Plus de 150 photographies de l’artiste allemand culte Albert Renger-Patzsch sont exposées jusqu’au 21 janvier au Jeu de Paume. 

Avec sa rigueur formelle et sa technique exemplaire, son sens du détail, des formes et surtout de la composition, Albert Renger-Patzsch (1897-1966)  s'est très vite imposé comme l'un des plus grands représentants du mouvement artistique de la Nouvelle Objectivité (et son refus de l'expressionnisme et du picturalisme) dans l’Allemagne des années 1920. Pourtant, derrière ce regard “neutre“ sur les choses, ses photographies subliment le réel et en dévoilent toutes les potentialités poétiques. Gros plans de détails (sa signature) sur la nature, regard sur les profondes transformations industrielles de son époque à travers paysages ou objets du quotidien... la rétrospective que lui offre le Jeu de Paume jusqu'au 21 janvier retrace l'ensemble d'un parcours fascinant et d'une œuvre bien plus picturale et habitée par la magie que son appartenance à la Nouvelle Objectivité ne le laisse penser. ”La reproduction absolument exacte de la forme, la finesse de l’étalement des nuances allant de la lumière extrême à l’ombre la plus absolue donnent au cliché photographique techniquement réussi la magie du vécu.” écrivait Albert Renger-Patzsch.  

 

 

Exposition Les choses par Albert Renger-Patzsch jusqu’au 21 janvier 2018 au Jeu de Paume, le mardi de 11h à 21h, et du mercredi au dimanche de 11h à 19h.

 

1/20