Depuis 1999, c'est au 12 rue Boissy d’Anglas, dans le 8ème arrondissement parisien, que la Fondation d'entreprise Ricard contribuait au développement des scènes artistiques en France. Alors qu'elle entre actuellement dans sa vingt-et-unième année d'existence, la fondation change à la fois d'espace et d'appellation : désormais, elle se baptise la Fondation Pernod Ricard et déménage dans le quartier Saint-Lazare qu'elle inaugurera à l'automne prochain. Présidée par Alexandre Ricard et dirigée par Colette Barbier, cette organisation en faveur de la jeune création ne faiblira pas malgré ces changements. Résolument tournée vers la création émergente, elle mettait dernièrement à l'honneur la peintre Nina Childress avec l'exposition Lobody Noves Me, juste avant que les Français ne soient assignés à résidence. 

 

Expositions, conférences, soirées thématiques… Parmi les nombreuses activités menées par l’organisation, le Prix Fondation Ricard demeure toujours l’un des temps forts de l’année, conservant le même principe depuis sa création en 1999 : le lauréat annuel, un artiste contemporain français de moins de 40 ans, bénéficie de l’achat d’une de ses oeuvres ensuite offerte et exposée dans les collections permanentes du Centre Pompidou. À l'occasion de ses récentes annonces, la fondation en a profité pour dévoiler les noms des neufs artistes triés sur le volets qui prétendront au Prix Pernod Ricard 2020-2021. Lilou Vidal, la commissaire du Prix, a donc choisi comme finalistes Meris Angioletti, Carlotta Bailly-Borg, Minia Biabiany, Gina Folly, Renaud Jerez, Boris Kurdi, Tarek Lakhrissi, Ghita Skali et Adrien Vescovi. Le nom du lauréat parmi cette nouvelle sélection sera quant à lui annoncé à l'automne. 

 

La Fondation Pernod Ricard ouvrira les portes de son nouvel espace à l'automne, et dévoilera prochainement les dates officielles de son inauguration.