Numero

7


Order now
Numéro

Les premières images de Tahar Rahim et Leïla Bekhti pour Damien Chazelle

Série

Les réalisateurs Damien Chazelle, Houda Benyamina (“Divines”), Alan Poul (“Les Chroniques de San Francisco”), Laïla Marrakchi (“Le Bureau des Légendes”) et Jack Thorne (“Harry Potter et l’enfant maudit”) réunissent enfin Tahar Rahim et Leïla Bekhti dans une fiction célébrant le quotidien d’un club de jazz situé dans Paris. Diffusés sur la plateforme de streaming Netflix le 8 mai, les épisodes sont également projetés en ce moment, en avant-première à la Berlinale. 

1/12

Alors que Netflix inaugurait ses locaux parisiens le 17 janvier dernier, le géant américain dévoile les premières images de sa nouvelle création originale. Réalisée par Damien Chazelle (WhiplashLa La Land), Alan Poul (Les Chroniques de San Francisco), Houda Benyamina (Divines), Laïla Marrakchi (Le Bureau des Légendes) et Jack Thorne (Harry Potter et l’enfant maudit), The Eddy rassemble des cinéastes et scénaristes internationaux pour une série de huit épisodes qui se déroule dans les quartiers vivants de Paris.

 

Lors d’un plan-séquence d’une minute, on suit Elliot Udo (André Holland), autrefois célèbre pianiste de jazz new-yorkais, rejoindre le club dont il est désormais propriétaire à Paris. Alors que ses affaires sont au plus bas et que sa fille (Amanda Stenberg) débarque des Etats-Unis il apprend que son associé Farid (Tahar Rahim) est impliqué dans une affaire douteuse, dont sa femme Amira (Leïla Bekhti) ignore toutes les ficelles. Les couleurs chaudes de l’image et la musique diffuse de la bande-annonce, qui vient d’être révélée, promettent des soirées ardentes aux improvisations musicales effrénées. Les nombreuses participations de musiciens —Benjamin Biolay, Sopico, Randy Kerbern Ludovic Louis, Lada Obradovic notamment— font de cette série l’une des plus attendues de l’année 2020.

Bande-annonce officielle de "The Eddy"

The Eddy, série Netflix en huit épisodes. Disponible sur la plateforme à partir du 8 mai.

Read more

loading loading