12 oct 2023

Comment Jenna Ortega est-elle devenue la sorcière bien-aimée d’Hollywood ?

À 21 ans seulement, l’Américaine Jenna Ortega est devenue l’une des jeunes actrices les plus prisées d’Hollywood et une icône de la Gen Z. Cinglante et sanglante, l’actrice a explosé en reine du sarcasme dans la série Mercredi avant de briller en fille d’un serial killer combattive dans Scream 6 (sorti en mars 2023). Alors qu’elle sort un livre aux éditions Michel Lafon, It’s all love, le 12 octobre 2023, Numéro se penche sur les secrets qui se cachent derrière la jolie moue blasée.

Jenna Ortega en robe Versace et bijoux Tiffany & Co., aux Screen Actors Guild Awards, à Los Angeles, le 26 février 2023. Photo par Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic via Getty Images

1. Jenna Ortega, actrice précoce et apprentie footballeuse

Elle a passé la moitié de sa vie derrière des caméras. Jenna Marie Ortega, née en 2002 à Coachella (en Californie), d’un père d’origine mexicaine et d’une mère d’origine mexicano-portoricaine, a débuté très tôt dans le cinéma. La quatrième d’une fratrie de six enfants voulait devenir actrice dès l’âge de 6 ans et a commencé à passer des castings dès ses 8 ans, se rêvant comme la Dakota Fanning portoricaine. Elle a été repérée par l’industrie du cinéma après que sa mère ait posté une vidéo d’elle sur Facebook.

Comme Mercredi Addams dans Mercredi (2022), l’une des séries les plus vues de l’histoire de Netflix, dans laquelle elle a explosé après avoir passé une audition couverte de faux sang devant Tim Burton, Jenna Ortega n’a pas eu une enfance normale et a expliqué en interview le regretter aujourd’hui, notamment car elle n’aura pas eu droit aux festivités telles que le bal de promo. Celle qui a passé une grande partie de son temps à être scolarisée à la maison a aussi failli arrêté sa carrière pour se consacrer au football de manière professionnelle, participant à l’American Youth Soccer Organization (AYSO), une organisation sportive destinée aux jeunes. Mais ses sacrifices ont payé, jusqu’à lui garantir une nomination aux Golden Globes 2023. Dès les années 2010, celle qui cite Denzel Washington et Gina Rodriguez en acteurs fétiches, débute à la télévision, notamment dans la série Les Experts : Manhattan, des productions Disney et des films à succès (Iron Man 3). Mais son nom commence vraiment à attirer l’attention avec ses apparitions dans Jane the Virgin et dans la seconde saison du show Netflix You

2. Un goût prononcé pour l’horreur, de X à Scream 6

Si Jenna Ortega s’est déjà essayée à plusieurs genres cinématographiques – du soap à la comédie en passant par la romance -, ce sont les films d’horreur dans lesquels elle excelle le plus. Devenue l’une des « scream queens » (« reines du hurlement ») du moment – soit les actrices incarnant des jeunes femmes victimes de l’ennemi principal d’un film -, la comédienne a joué dans les horrifiques Insidious : Chapitre 2 (2013), The Babysitter: Killer Queen (2017), American Carnage (2022), X (2022), Scream (2022) et Scream 6, sorti en mars 2023. Dans ce dernier – très bon – volet de la franchise culte, elle joue la fille d’un serial killer, qui, avec sa sœur, devient la cible d’un autre tueur au masque de fantôme (Ghostface). Mais elle est bien décidée à avoir sa peau…

Avec son regard noir, sa moue blasée façon Christina Ricci et sa capacité, démontrée dans Mercredi, à ne pas cligner des yeux, elle est parfaite dans les long-métrages sanglants et terrifiants. Et ce sont justement les films d’horreur qu’elle préfère tourner. L’an dernier, sur le plateau du Tonight Show Starring Jimmy Fallon, l’actrice a en effet déclaré : « J’adore les films d’horreur, je ne sais pas ce que c’est d’avoir du sang jeté sur votre visage et de courir partout en criant au meurtre sanglant. Mais c’est vraiment très thérapeutique, très amusant. Tous ceux qui travaillent sur les plateaux d’horreur aiment l’horreur – les gens font des effets spéciaux parce qu’ils ont grandi en aimant le gore. » Il faut aussi noter que Jenna Ortega a incarné à la fois le « hareng rouge » (le personnage qui met le spectateur sur une fausse piste) et la « dernière survivante » (ou final girl), soit celle qui survit au tueur dans les survival ou les slasher movies, dans ses films.

3. Sa scène de danse culte dans Mercredi a été en partie inspirée par un acteur français

C’est, sans hésitation, la meilleure scène de la saison 1 de la série Mercredi, diffusée l’an dernier sur Netflix. Vêtue d’une robe Alaïa, Jenna Ortega danse au son de l’excellent Goo Goo Muck (1981) du groupe américain The Cramps dans une séquence qui donne du baume au cœur à tous les marginaux du monde. Pour ce grand moment de « télévision », qu’elle a tourné sous Covid, l’actrice a réalisé elle-même la chorégraphie, imaginée durant plusieurs nuits blanches.

Pour se faire, elle s’est inspirée d’une danse effectuée par Lisa Loring, la première Mercredi Addams à l’écran (décédée en janvier dernier), mais aussi des chanteuses Siouxsie Sioux de Siouxsie and the Banshees et Lene Lovich et des vidéos de jeunes gothiques filmées dans des clubs des années 80. Elle a également puisé dans les chorégraphes du danseur américain Bob Fosse et dans les mouvements déjantés de l’acteur français Denis Lavant sur du David Bowie dans le sublime Mauvais Sang (1986) de Leos Carax. Résultat ? Cette danse aussi étrange que magnétique a captivé TikTok, suscitant de nombreuses imitations, plus ou moins réussies, notamment sur le rythme – accéléré – de Bloody Mary (2011) de Lady Gaga. Même cette dernière a relevé le challenge, en effectuant la fameuse chorégraphie. Mais face à ce succès tonitruant, la communauté gothique s’est dite partagée sur les réseaux sociaux. En effet, si la danse de Mercredi a été répliquée et saluée des millions de fois, les gens qui s’habillent en noir et écoutent The Cure restent victimes de stigmatisation et de harcèlement scolaire.

4. Jenna Ortega est une actrice engagée

Jenna Ortega fait partie des personnalités utilisant leur renommée à des fins utiles, avec une attention toute particulière aux minorités. Parmi ses combats, il y a des prises de positions pro-immigration, la lutte contre les discriminations et le soutien à la communauté LGBT, via l’association Pride Over Prejudice. En hommage à son grand-père, décédé de complications liées au sida, la jeune star est également devenue ambassadrice de l’association ONUSIDAun programme de l’ONU luttant contre la pandémie du VIH. « Je veux aider à éliminer la stigmatisation du sida, a-t-elle déclaré, et faire en sorte que les gens en parlent. Rendez cette maladie normale, car elle nous affecte tous. » En 2016, alors qu’elle n’a que 14 ans, celle qui donnera bientôt la réplique à The Weeknd dans un projet qui n’a pas encore de titre, avait aussi organisé un « meet and greet » avec ses fans pour récolter de l’argent pour une petite fille de 5 ans atteinte d’un cancer.

Jenna Ortega, égérie du label Adidas Sportswear d’Adidas.

5. Jenna Ortega, une icône de la Gen Z qui publie un livre

Si de nombreuses choses la rendent exceptionnelle – comme le fait d’avoir appris le violoncelle pour son rôle dans MercrediJenna Ortega est aussi une jeune fille de 21 ans – presque – comme les autres. Elle aime le chocolat, Stranger Things, écrire (elle a publié un livre intitulé It’s all love: Reflections for your heart & soul en 2021, sorti chez Michel Lafon en France cette année), les émissions culinaires et la nourriture épicée, rêve de réaliser un film et avoue partager avec Mercredi Addams son sens du sarcasme, un art cher à l’adolescence. Autant de facettes qui en font une parfaite icône pour la Gen Z, déjà courtisée par les marques. Invitée phare des défilés (notamment de la maison Saint Laurent), la jeune fille à l’aura gothique est aussi égérie Adidas et Dior. Un goût pour les grands écarts qui pourrait l’amener très loin.

It’s all love (2023) de Jenna Ortega, disponible aux éditions Michel Lafon.

Jenna Ortega dans la campagne Dior Jewelry Rose des Vents 2023 par Tyler Mitchell.

1. Jenna Ortega, the precocious actress and footballer’s apprentice

 

She has spent half her life behind the camera. Jenna Marie Ortega, born in 2002 in Coachella (California) to a Mexican father and a Mexican-Porto Rican mother, made her debuts in the film industry at an early age. The fourth of six children wanted to become an actress from the age of 6 and started casting at 8, dreaming of becoming the Puerto Rican Dakota Fanning. Like Wednesday Addams in Wednesday (2022), one of the most-viewed series in Netflix history that propelled her in the limelight after she auditioned covered in fake blood in front of Tim Burton, Jenna Ortega never had a normal childhood. She explained in an interview that she has regrets today, since she never got a chance to go to any party or prom. She also almost gave up her acting career to play football professionally in the American Youth Soccer Organization (AYSO), a youth sports organization. Yet, her sacrifices paid off, to the point of securing a nomination for the 2023 Golden Globes. The actress, who names Denzel Washington and Gina Rodriguez as her favorite actors, first appeared on television in the series CSI: NY, some Disney productions, and other successful films, such as Iron Man 3, in the 2010s. But her name really started to draw people’s attention with her appearances in Jane the Virgin and the second season of the Netflix show You.

 

2. A penchant for horror, from X to Scream VI

 

If Jenna Ortega has already given a try at several cinematographic genres, from soap to comedy and romance, horror films are by far her specialty. She has become one of today’s scream queens – those actresses who play the role of young women falling victim to the main enemy in a film. She appeared in the horrific Insidious: Chapter 2 (2013), The Babysitter: Killer Queen (2017), American Carnage (2022), X (2022), Scream (2022), and Scream VI, which has just been released on March 8th, 2023. In this new, very good instalment of the cult franchise, she plays the daughter of a serial killer, who becomes the target of another killer in a ghost mask – Ghostface – along with her sister. But she is determined to get him first…

 

With her dark eyes, her Christina Ricci-like pout, and her ability to not blink, as seen in Wednesday, she excels in bloody and terrifying features. And it is precisely the horror genre that she prefers to shoot. Last year, on The Tonight Show Starring Jimmy Fallon, the actress said: “I love horror films. I don’t know what it is about having blood thrown on your face and running around screaming bloody murder. But it really is so therapeutic, so much fun. Everyone who works on horror sets loves horror. People do special effects because they grew up loving gore.”

 

3. His cult dance scene in Wednesday was partly inspired by a French actor

 

It is without any doubt the best scene in the first season of the series Wednesday, which came out last year on Netflix. Dressed in an Alaïa dress, Jenna Ortega danced to the excellent Goo Goo Muck (1981) by the American band The Cramps in a scene that made all marginalized people around the world feel good. For this great “television” moment, which she shot during Covid, the actress imagined and choreographed the dance herself during several sleepless nights. To do so, she drew her inspiration from the dance performed by Lisa Loring, the first Wednesday Addams on screen (who died last January), but also from the singers Lene Lovich and Siouxsie Sioux from Siouxsie and the Banshees, as well as from some videos of young goths partying in the 1980s. She was also inspired by American dancer Bob Fosse’s choreographies and French actor Denis Lavant’s wild moves to David Bowie in Leos Carax’s sublime film Mauvais Sang (1986). The result? A strange and magnetic dance that has captivated TikTok and prompted numerous, more or less successful imitations, notably to the speeded-up version of Lady Gaga’s Bloody Mary (2011). Even the latter took up the challenge and performed the now famous choreography. However, in the face of this tremendous success, the gothic community has been divided on social media. Indeed, while Wednesday’s dance has been replicated and praised millions of times, people who dress in black and listen to The Cure still are victims of stigmatization and harassment at school.

 

Jenna Ortega in a Versace dress and Tiffany & Co. jewelry , at the Screen Actors Guild Awards, Los Angeles, February 26, 2023. Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic via Getty Images

4. A committed actress

 

Jenna Ortega is one of those celebrities who uses her fame for the greater good, with a special focus on minorities. She is a pro- immigration advocate, fights against discrimination and supports the LGBT community through the organization Pride Over Prejudice. As a tribute to her grandfather, who died of AIDS-related complications, the young star has also become the ambassador for UNAIDS, a United Nations programme fighting against the HIV pandemic. “I want to help eliminate the stigma of AIDS and get people talking about it. Make it normal, because the disease affects all of us,” she explained. The one who will soon be starring next to The Weeknd in an undisclosed project, also held a meet and greet with her fans when she was 14 to raise money to help a 5-year-old girl fighting cancer in 2016.

Jenna Ortega, tenez face of Adidas Sportswear by Adidas

5. A Gen Z icon

 

While there are many things that make her exceptional, such as learning to play the cello for her role in Wednesday, Jenna Ortega is also a 20-year-old girl, almost like everyone else. She loves chocolate, Stranger Things, writing – she published a book called It’s All Love: Reflections for Your Heart & Soul in 2021 –, cooking shows, spicy food. She dreams of directing a film, and admits she shares Wednesday Addams’ teenage sense of sarcasm. All these facets make her the perfect Gen Z icon and fashion labels already want her. A key guest at the latest Saint Laurent fashion show, the young girl with the gothic aura is also Adidas’ new face. A distinctive taste for sharp contrasts that could take her very far.

 

Scream VI by Matt Bettinelli-Olpin and Tyler Gillett, starring Jenna Ortega, Melissa Barrera, Courteney Cox, and Hayden Panettiere, coming out on March 8th, 2023.