Le site de streaming américain Hulu a annoncé la date d’arrivée de la deuxième saison de la série The Handmaid’s Tale couronnée de succès aux Emmy Awards et aux derniers Golden Globes. Dès le mois d’avril 2018, les aficionados pourront replonger dans la république de Gilead et connaître ses nouvelles péripéties, notamment la grossesse de June Osborne. Une suite très attendue puisqu’Elisabeth Moss (Offred) a été sacrée meilleure actrice dans une série dramatique, Ann Dowd (Tante Lydia) meilleure actrice dans un second rôle et la série, meilleure production dramatique de l’année. 

 

Adaptée d’un roman d’anticipation de la Canadienne Margaret Atwood paru en 1985, la série arpente un État théocratique fasciste – la république de Gilead – a instauré de nouvelles règles qui asservissent en priorité les femmes. Alors que le taux de natalité est devenu extrêmement bas, celles qui sont encore capables d’avoir des enfants deviennent des esclaves au service de riches couples en mal de fertilité. Elles portent un ensemble rouge et un chapeau blanc obligatoires. Elles n’ont pas le droit de lire. Le viol fait partie de leur quotidien. Ce qui leur reste ? De rares conversations avec des partenaires de souffrance dont elles doivent se méfier – la délation est encouragée – et la possibilité de se parler à elles-mêmes, dans le secret de leur esprit. Au cœur de cette dystopie, le spectateur suit une jeune femme incarnée par Elisabeth Moss (Mad Men, Top of The Lake). Autrefois June elle est désormais Offred, un patronyme qui insiste sur son appartenance à son maître, Fred.