Numero

216


Commandez-le
Numéro

Michael Jordan mis a nu sur Netflix

Série

Cette série documentaire en dix épisodes diffusée sur Netflix nous propose un captivant retour en 1997, dans l’équipe des Chicago Bulls menée par le mythique basketteur Michael Jordan. Une puissante étude psychologique sur la réussite individuelle au sein d’un groupe.

Jerry Krause, Phil Jackson, Michael Jordan et Scottie Pippen © Netflix

Mais un bon documentaire doit savoir réévaluer l’histoire telle qu’elle s’est présentée au monde, ce qui est le cas de The Last Dance. On y saisit plus que jamais l’aura et le génie de “MJ”. Cet homme a su faire constamment la jonction entre une approche esthétique de son sport et l’efficacité d’un “tueur”. Le maître lui-même est interrogé aujourd’hui sur sa carrière, la caméra placée en légère contre-plongée pour lui donner un air à la fois arrogant et monumental… Le chat agile des années 80-90 a laissé place à un homme plus massif, dont l’instinct se réveille quand on évoque la gloire, mais aussi les difficultés passées.

 

Ces images, à elles seules, suffisent déjà à captiver. Pourtant, le véritable apport de la série concerne l’aspect collectif. Le récit est nourri de retours sur le passé qui montrent comment les Chicago Bulls sont parvenus à cette situation en 1997, mais Jordan n’est pas le seul à faire l’objet d’une étude approfondie. Derrière l’astre qui scintille, les étoiles périphériques ont aussi droit à leur tour de piste. C’est le cas du fabuleux Scottie Pippen, mis en avant comme un élément clé des victoires. Une réalité que tout le monde constate au début de 1997, quand le “lieutenant” de Jordan a retardé une opération de la cheville pour ne pas être présent durant les premières semaines de la saison. Mal payé, déconsidéré, Pippen n’a d’ailleurs toujours pas ravalé sa rancœur. Avec de nombreux témoignages sans langue de bois (au-delà de l’équipe, responsables et journalistes ont aussi la parole), The Last Dance montre la puissance des frustrations à l’œuvre entre joueurs et dirigeants, et comment une machine de sport et de spectacle telle que les Chicago Bulls a pu vaciller. Cela en fait un document précieux sur les tensions entre l’individuel et le collectif en Amérique. Une question politique et économique qui met en jeu les fondations d’un pays dans son ensemble. Le basket peut mener très loin…

Lire aussi

loading loading