Advertising
Le photographe Yoriyas met Casablanca à nu
789

Le photographe Yoriyas met Casablanca à nu

Photographie Lauréat du prix des Amis de l’Institut du Monde Arabe pour la création contemporaine en 2019, exposé à la Fondation d'entreprise Hermès l'an passé, Yassine Alaoui Ismaili (alias Yoriyas) a consacré la majorité de son travail à une seule et même ville: Casablanca. Débutée en 2014, après une brillante carrière de breakdancer, sa série “Casablanca: not the movie” porte un regard spontané, gymnastique et onirique sur la capitale économique (méconnue) du Maroc. Rencontre. Lauréat du prix des Amis de l’Institut du Monde Arabe pour la création contemporaine en 2019, exposé à la Fondation d'entreprise Hermès l'an passé, Yassine Alaoui Ismaili (alias Yoriyas) a consacré la majorité de son travail à une seule et même ville: Casablanca. Débutée en 2014, après une brillante carrière de breakdancer, sa série “Casablanca: not the movie” porte un regard spontané, gymnastique et onirique sur la capitale économique (méconnue) du Maroc. Rencontre.

Tilda Swinton présente sa première exposition inspirée par Virginia Woolf
678

Tilda Swinton présente sa première exposition inspirée par Virginia Woolf

Photographie Jusqu'au 11 juillet, l'Aperture Fondation de New York accueille “Orlando”, un événement inspiré par le roman éponyme de Virginia Woolf. À cette occasion, l’actrice Tilda Swinton, signe son premier commissariat d’exposition et invite une dizaine de photographes à célébrer cet ouvrage qui aborde le genre, l'identité et le temps qui passe. Jusqu'au 11 juillet, l'Aperture Fondation de New York accueille “Orlando”, un événement inspiré par le roman éponyme de Virginia Woolf. À cette occasion, l’actrice Tilda Swinton, signe son premier commissariat d’exposition et invite une dizaine de photographes à célébrer cet ouvrage qui aborde le genre, l'identité et le temps qui passe.

Portfolio : 100 portraits de femmes en vente chez Phillips
776

Portfolio : 100 portraits de femmes en vente chez Phillips

Photographie Tantôt artistes, tantôt muses, les femmes sont à l’honneur chez Phillips le 7 juin prochain. À New York, la maison met en vente une centaine de portraits, entre modèles emblématiques (Audrey Hepburn) et photographes engagées (Dorothea Lange). Tantôt artistes, tantôt muses, les femmes sont à l’honneur chez Phillips le 7 juin prochain. À New York, la maison met en vente une centaine de portraits, entre modèles emblématiques (Audrey Hepburn) et photographes engagées (Dorothea Lange).

Advertising
Advertising
Portfolio : Daisuke Yokota, l’alchimiste de l’image
887

Portfolio : Daisuke Yokota, l’alchimiste de l’image

Photographie À Tokyo, le photographe Daisuke Yokota expose ses clichés oniriques saturés dans l’exposition “Room. Pt. 1.” On y retrouve une chambre d’un rose érotique mais aussi des compositions multicolores abstraites et fragmentées. À Tokyo, le photographe Daisuke Yokota expose ses clichés oniriques saturés dans l’exposition “Room. Pt. 1.” On y retrouve une chambre d’un rose érotique mais aussi des compositions multicolores abstraites et fragmentées.

Portfolio : l’Amérique inquiétante d'Erwin Olaf
890

Portfolio : l’Amérique inquiétante d'Erwin Olaf

Photographie Jusqu’au 27 juillet, la galerie parisienne Rabouan Moussion présente “Palm Springs”, une série photographique réalisée par le Hollandais Erwin Olaf. Il expose, au grand jour, le nouveau visage – assombri –, de cette cité californienne. Cette exposition marque également les 40 ans de sa carrière, célébrés par la parution d' “Erwin Olaf: I Am”, première monographie consacrée au photographe dont l'approche demeure résolument sociologique. Jusqu’au 27 juillet, la galerie parisienne Rabouan Moussion présente “Palm Springs”, une série photographique réalisée par le Hollandais Erwin Olaf. Il expose, au grand jour, le nouveau visage – assombri –, de cette cité californienne. Cette exposition marque également les 40 ans de sa carrière, célébrés par la parution d' “Erwin Olaf: I Am”, première monographie consacrée au photographe dont l'approche demeure résolument sociologique.

La photographe Harley Weir repense le nu masculin
954

La photographe Harley Weir repense le nu masculin

Photographie Avec son nouveau livre “FATHER” paru aux éditions IDEA, la photographe anglaise Harley Weir présente sa vision de la masculinité à travers des portraits et des nus d’une grande sensibilité. Avec son nouveau livre “FATHER” paru aux éditions IDEA, la photographe anglaise Harley Weir présente sa vision de la masculinité à travers des portraits et des nus d’une grande sensibilité.

Festival Circulation(s) 2019 : qui sont les photographes de demain?
869

Festival Circulation(s) 2019 : qui sont les photographes de demain?

Photographie Jusqu’au 30 juin prochain, le festival Circulation(s) met en avant la jeune photographie européenne au Centquatre-Paris. Découvrez notre sélection de huit artistes à suivre. Jusqu’au 30 juin prochain, le festival Circulation(s) met en avant la jeune photographie européenne au Centquatre-Paris. Découvrez notre sélection de huit artistes à suivre.

600 photos de sacs à main par Juergen Teller: l'exposition monstre d'un artiste obsessionnel
760

600 photos de sacs à main par Juergen Teller: l'exposition monstre d'un artiste obsessionnel

Photographie Jusqu’au 19 mai, le musée Villa Pignatelli de Naples consacre une exposition conséquente au célèbre travail du photographe allemand Juergen Teller. Son fil rouge : le sac à main, de marque ou de contrefaçon, décortiqué à travers plusieurs centaines d’images de l’artiste. Jusqu’au 19 mai, le musée Villa Pignatelli de Naples consacre une exposition conséquente au célèbre travail du photographe allemand Juergen Teller. Son fil rouge : le sac à main, de marque ou de contrefaçon, décortiqué à travers plusieurs centaines d’images de l’artiste.

Daidō Moriyama : Tokyo sombre et nus sulfureux
998

Daidō Moriyama : Tokyo sombre et nus sulfureux

Photographie Irving Penn, Richard Avedon, Malick Sidibé, Nan Goldin… Depuis 1980 le prix international de la Fondation Hasselblad récompense un photographe ayant accompli un travail remarquable. Cette année : le Japonais Daidō Moriyama. Irving Penn, Richard Avedon, Malick Sidibé, Nan Goldin… Depuis 1980 le prix international de la Fondation Hasselblad récompense un photographe ayant accompli un travail remarquable. Cette année : le Japonais Daidō Moriyama.

Kenta Cobayashi, photographe de l’ère Black Mirror
965

Kenta Cobayashi, photographe de l’ère Black Mirror

Photographie Le Japonais Kenta Cobayashi ne documente pas la réalité mais préfère la manipuler. Entre science-fiction et intelligence artificielle, ses clichés futuristes explorent un monde digital et arborent fièrement les stigmates de la retouche. Le Japonais Kenta Cobayashi ne documente pas la réalité mais préfère la manipuler. Entre science-fiction et intelligence artificielle, ses clichés futuristes explorent un monde digital et arborent fièrement les stigmates de la retouche.

Les stars de la photographie de mode en vente chez Christie’s
889

Les stars de la photographie de mode en vente chez Christie’s

Photographie Le 19 juin, la célèbre maison de vente Christie’s met aux enchères différentes photographies de mode du XXe siècle appartenant au collectionneur new-yorkais Leon Constantiner. On y retrouve des maîtres du genre tels que Richard Avedon, Irving Penn, Herb Ritts, Helmut Newton ou Peter Lindbergh. Le 19 juin, la célèbre maison de vente Christie’s met aux enchères différentes photographies de mode du XXe siècle appartenant au collectionneur new-yorkais Leon Constantiner. On y retrouve des maîtres du genre tels que Richard Avedon, Irving Penn, Herb Ritts, Helmut Newton ou Peter Lindbergh.

Martin Parr : leçon d’humour british à la National Portrait Gallery
678

Martin Parr : leçon d’humour british à la National Portrait Gallery

Photographie Jusqu’au 27 mai 2019, la National Portrait Gallery consacre une exposition à Martin Parr : “Only Human”. À sa façon, le photographe dévoile une série d’œuvres qui interrogent l’identité britannique. Jusqu’au 27 mai 2019, la National Portrait Gallery consacre une exposition à Martin Parr : “Only Human”. À sa façon, le photographe dévoile une série d’œuvres qui interrogent l’identité britannique.

loading
Plus d'articles