Numero

219


Commandez-le
Numéro

Lauréate du festival InCadaqués, Maria Lax capture les mystères des nuits polaires

Photographie

Jusqu’au 25 octobre, les mystères de la campagne finlandaise photographiés par Maria Lax s'invitent sur les rives de la mer Méditerranée à l’occasion du Festival international de photographie InCadaqués, dont l'artiste est lauréate de l’édition 2020. 

"Some Kind of Heavenly Fire", Maria Lax, 2020 © Setanta Books

1/5

Cadaqués semble être la destination idéale pour s’évader de la grisaille hexagonale et de son confinement nocturne. En plus d’avoir été le théâtre ensoleillé des vacances du jeune Salvador Dalí, qui s’installera plus tard dans la commune voisine de Figueras dans une maison aujourd'hui devenue son musée, ce village authentique catalan accueille jusqu’au dimanche 25 octobre la quatrième édition du Festival international de photographie InCadaqués. Des galeries d’art et sites culturels aux cafés, restaurants ou encore murs des rues, cette manifestation investit l'ensemble de la ville pour mettre en lumière les œuvres de photographes émergents venus du monde entier.  

 

Lauréate de l’édition 2020, l’artiste d’origine finlandaise basée à Londres Maria Lax y présente sa série Some Kind of Heavenly Fire, un road-trip fantasmagorique à travers les régions sauvages de son pays natal dont la légende veut qu’elles aient été visitées par des ovnis dans les années 60. Un travail à mi-chemin entre le conte et l’enquête journalistique, qui laisse transparaître les nombreuses expériences de Maria Lax sur les plateaux de tournage de cinéma. “J’utilise rarement le flash, je préfère favoriser les techniques d’éclairage utilisées pour le cinéma ou la lumière déjà présente pour créer une scène. Avec mon designer Jan Hillman, nous avons séquencé le livre de manière à ce qu’il se déroule comme un film”, explique l'artiste dans son ouvrage. 

 

Festival international de photographie InCadaqués, jusqu’au 25 octobre, Cadaqués, Espagne. 

 

 

Retrouvez la série de Maria Lax dans le Numéro 218, en kiosques dès le 29 octobre prochain.