Advertising
Advertising
06 Mai

Arko Datto en 11 images de l’Inde phosphorescente

 

Les paysages nocturnes quasi phosphorescents d’Arko Datto font l’unanimité. Inspiré par l’œuvre du photographe américain Michael Ackerman, l’artiste né à Calcutta (Inde) révèle les fractures d’une nation : dans une nuit éclairée par les contrastes, il décrit les mutations d’un État, autocratie contestée par la montée des revendications de la communauté hindoue. Issue d’une trilogie entamée en 2015 avec SnakeFire en Malaisie et en Indonésie, sa série photographique Will My Mannequin Be Home When I Return dresse notamment le portrait du crépuscule et des nuits d’encre bleu électrique de l’Inde.

Par La rédaction

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par NZZ (@nzz) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par JUGULAR (@jugularmag) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par JUGULAR (@jugularmag) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Life Framer Photography Award (@life_framer) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Life Framer Photography Award (@life_framer) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tisseurs d'Images (@influences.photofestival) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par NOOR (@noorimages) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Unseen Amsterdam (@unseenamsterdam) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par NOOR (@noorimages) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par L'Artiere (@lartiere) le

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par NOOR (@noorimages) le

Advertising

NuméroNews