Que se passait-il dans le monde en 1996 ? Alors que le jeune Will Smith était à l’affiche du film Independence Day, Mathieu Kassovitz recevait un César pour La Haine et la Nintendo 64 venait tout juste de sortir, les Spice Girls créaient un réel raz-de-marée dans l’industrie musicale avec leur single Wannabe. Avec des looks tout aussi déchantés que variés, les surnommées Posh, Baby, Scary, Sporty et Ginger Spice présentaient toutes les cinq de nouvelles versions de la féminité, se plaçant en tant que nouvelles icônes du féminisme des années 90. Alors que l'année 2021 amènera le 25e anniversaire de leur tube planétaire, les Spice Girls feront l'objet d'une série documentaire sur la chaine britannique Channel 4, qui retracera leur parcours plusieurs. Intitulé Girl Powered: The Spice Girls, ce nouveau projet dévoilera des interviews exclusives des membres du groupe ainsi que des images d’archives.

 

Car dès leurs débuts dans les années 90, les Spice Girls ont incarné un nouvelle vague d’émancipation de la femme à l'orée du nouveau millénaire, devenant de véritables ambassadrices du girl power. “[Le girl power] c’est être capable de faire les choses tout aussi bien que les garçons – sinon mieux – et être ce qu’on veut être”, expliquait d'ailleurs Mel C – alias Sporty Spice – à la fin des années 90. Les cinq membres du girl-group, incarnant des archétypes tels que la sportive, la bourgeoise et l’éternelle enfant, arboraient déjà des t-shirts sérigraphiés “Girl Power!”, prouvant à quel point la lutte pour l’égalité des droits pouvait concerner toutes les femmes.  

 

En licenciant leur manager en 1995 – car les propositions artistiques de ce dernier les enfermaient dans une image trop infantile –, les Spice Girls ont imposé leur vision d'une femme moderne et libre. Avec des paroles telles que : “Je vais te dire ce que je veux vraiment / si tu veux faire partie de mon futur, oublie mon passé / Ne me fais pas perdre mon temps, il est précieux”, elles ont inspiré toute une génération de femmes, qui à chaque réunion du girl-group, démontraient une fidélité sans précédents aux idoles de leur adolescence. En plus de cette nouvelle série documentaire dont la date de sortie n'a pas encore été dévoilée, Channel 4 a également laissé entendre que quatre des membres orignaux du girl-goup reviendraient pour une tournée événementielle à travers l'Europe, l'Australie et les États-Unis. Le 10 novembre 2018, près de vingt ans après leur séparation officielle, le groupe britannique avait annoncé une série de neufs concerts exclusifs au Royaume-Uni créant une effervescence totale. Les fans s’étaient alors arrachés les places de concerts, brisant le record de ventes du pays.