Advertising
Advertising
31 Janvier

Robert Glasper réunit les stars du jazz et du rap

 

Le pianiste et compositeur Robert Glasper revient avec Fuck Yo Feelings, nouvelle mixtape pour laquelle il s’est entouré du rappeur Denzel Curry ou de l’icône du jazz Herbie Hancock.

Par Emma Naroumbo Armaing

“Intro” (feat. Affion Crockett), extrait de “Fuck Yo Feelings” de Robert Glasper

Les mots du rappeur et acteur américain Affion Crockett ouvrent Fuck Yo Feeling, comme un hommage aux artificiers de ce nouveau projet : Robert Glasper, DJ Jahi Sundance, Chris Dave et Derick Hodge. Sorti en octobre 2019 en version digitale, l’album regroupe des musiciens et artistes proches du jazzman américain Robert Glasper à l’instar des rappeurs YBN Cordae et Denzel Curry ou du producteur de neo soul, Bilal. Invité de marque de l’album: Herbie Hancock. La légende du jazz place ses doigts sur les titres Gone et Trade In Bars Yo. Cette mixtape kaléidoscopique s’abreuve des univers de chacun des participants et navigue entre les genres, mêlant jazz, rap, R’n’B et neo soul…

“Trade In Bars Yo” (feat. Herbie Hancock), extrait de “Fuck Yo Feelings” de Robert Glasper.

Fuck Yo Feelings est à l’image de l’engagement social infaillible de Robert Glasper. Déjà dans l’album Covered (2015) ou ses participations pour Nina Revisited… Tribute To Nina Simone (2015) et la BO du film Miles Ahead (2016), titre extrait de l’album éponyme de Miles Davis (1957), le pianiste américain introduisait les questions sociales et raciales qui éclaboussent les États-Unis. Le contexte politique et l’administration Trump catalysent les revendications exprimées dans l’album. Fuck Yo Feeling bat en brèche les discours moralisateurs et stéréotypés d’une élite dominante, tout en prônant un vivre-ensemble qui se retrouve à la fois dans les textes et dans l’impulsion collective de cette mixtape.

Documentaire “Robert Glasper Presents - Fuck Yo Feelings”

Mais l’improvisation reste le mot d’ordre de ce nouvel album. L’esprit volatile de la mixtape est à l’image des passages prévus et imprévus des artistes au studio d’enregistrement à Los Angeles. En deux jours seulement, les trois quarts de la mixtape étaient enregistrés. Comme l’explique Robert Glasper dans son documentaire introductif, il souhaitait rassembler sa “famille musicale” et voir ce qui ressortirait de cette rencontre. À l’instar des célèbres improvisations créatives des jazzmen américains des années 50, une ambiance type jam session s’installe alors et offre une magnifique pièce expérimentale.

 

Fuck Yo Feelings [Universal Music] disponible le 7 février 2020 en version physique.

Advertising

NuméroNews