Advertising
Advertising
16 Juin

Jorja Smith dans une compilation de jazz Blue Note

 

Plus de deux ans après la sortie de son sublime premier album, “Lost & Found”, Jorja Smith revient avec un tout nouveau morceau, “Rose Rouge”. Le titre est en réalité une reprise du musicien de jazz Saint Germain, et annonce la sortie d’une compilation sur Blue Note Records, qui formera un dialogue entre les classiques du catalogue et le talent de la nouvelle génération jazz.

Par Lolita Mang

St Germain - Rose Rouge

Il est considéré comme le meilleur label du XXe siècle. Fondé en 1939, Blue Note Records incarne aujourd’hui le Graal des puristes, à l’heure où l’image du jazz est ternie, devenu un genre bourgeois et poussiéreux. Une façade à des années-lumières de l’histoire de la maison de disque, fondée par Francis Wolff et Alfred Lion, des immigrés juifs allemands ayant fui le nazisme et financée par Max Margulis, écrivain communiste, amoureux du jazz et socialite aguerri.

 

Avec plus de 80 ans d’existence, le label accumule près d’un millier de disques, parmi lesquels quelques classiques du jazz, de Volume 3 de Miles Davis (1954) à Blue Train de John Coltrane (1957). “La fine fleur du jazz depuis 1939”, comme le promet le slogan du label depuis ses débuts. Alors que Francis Wolff est appelé sous les drapeaux en 1941, une pause dans l’activité de la maison de disque est envisagée. Pourtant, contre toute attente, la guerre provoque un boom des ventes de jazz, alors que les soldats consomment une grande quantité de disques. Dès lors débute l’âge d’or de Blue Notes Records, qui s’étend jusqu’à la fin des années 1960.

 

Suite à la disparition de ses fondateurs, la maison de disques est rachetée en 1966 par Liberty Records, avant d’intégrer la major EMI, elle-même rachetée par Universal en 2011. Aujourd’hui, Blue Note Records fait partie de l’histoire. Le label s’est notamment distingué au coeur des années 50 en finançant les répétitions des musiciens avant les enregistrements, ce qui explique la richesse de son catalogue. Un catalogue auquel Blue Note rend hommage cette année, grâce à une compilation inédite.

Jorja Smith - Rose Rouge

Jorja Smith, révélation soul de l’année 2018 avec son premier album Lost & Found – sorti à peine trois jours avant son vingt-et-unième anniversaire – se faisait très discrète depuis. Ce 9 juin 2020, elle revenait sur le devant de la scène avec un simple titre. Rose Rouge mêle la voix de la chanteuse soul au saxophone bondissant du musicien James Allsopp. Si le nom vous est familier, rien d’anormal. Avec Rose Rouge, l’Anglaise reprend un titre bien célèbre de Saint Germain, nom de scène du musicien Ludovic Navarre, originaire de Saint-Germain-en-Laye – ça ne s’invente pas. Le musicien français a rejoint le label Blue Note en 2000, avec lequel il réalise l’album Tourist, introduit par Rose Rouge, où l’on peut entendre des samples de la chanteuse américaine Marlena Shaw. Le succès est immédiat : plus de trois millions de copies s’écoulent dans le monde entier.

 

Quelques années plus tard, en novembre 2019, le festival Pitchfork faisait la part belle à la nouvelle scène jazz britannique, souvent qualifiée de “nouvelle vague”. Des londoniens de Ezra Collective ou le binôme The Comet Is Coming, qui flirte avec le free jazz. Si le jazz a connu son âge d’or dans les clubs new-yorkais, c’est à Londres que se trouve aujourd’hui l’épicentre de cette nouvelle ébullition. Blue Note Records l’a bien compris. En septembre 2020, le label sortira Bluenote Re:imagined, une compilation de ses grands classiques, ré-imaginés par les musiciens jazz d’aujourd’hui. Pour cela, Blue Note a fait appel à des pointures, comme le saxophoniste et clarinettiste Shabaka Hutchings, leader de non pas un, ni deux, mais trois groupes (Sons of Kemet, The Comet Is Coming et Shabaka & The Ancestors). Quant à la brillante Jorja Smith, la reprise de Rose Rouge ne marque pas sa première entrée dans l’univers du jazz : plus tôt cette année, elle posait sa voix sur la bande originale de la série The Eddy, réalisée par Damien Chazelle. Plus de deux ans après la sortie de Lost & Found, il était temps d’obtenir une suite.

 

Bluenote Re:imagined, sortie prévue le 25 septembre 2020.

Advertising

NuméroNews