Numero

216


Commandez-le
Numéro

Qui est Chrysta Bell, la mystérieuse muse de David Lynch ?

Musique

À l’affiche du nouveau “Twin Peaks”, l’Américaine dévoile aujourd’hui “We Dissolve” : un second album, produit par John Parish, qui dessine un peu plus les contours de son univers surnaturel.

À l’affiche du nouveau Twin Peaks, l’Américaine dévoile aujourd’hui We Dissolve : un second album, produit par John Parish, qui dessine un peu plus les contours de son univers surnaturel.

Avec son allure féline, sa voix grave et son rire éclatant, Chrysta Bell est une figure résolument magnétique. À 39 ans, cette native du Texas est la garante d’une musique cosmique, inspirée par les albums de Michael Jackson, d’Aretha Franklin mais aussi de Kermit la grenouille, que sa mère lui faisait écouter dans sa jeunesse. “Je suis née dans une famille de barjots !, s’exclame-t-elle. Pour subvenir à mes besoins, ma mère a un temps été chanteuse de télégrammes. Ce travail consistait à revêtir des costumes, et à délivrer un message à des gens en chantant. Du coup, pour moi, la musique a toujours été associée au bonheur, à la joie.”

 

Pourtant, l’œuvre de Chrysta Bell relève plutôt du fantasmagorique. Un contraste intrigant, qui a inévitablement tapé dans l’œil de David Lynch, auquel notre artiste a été introduite il y a 15 ans. “Quand on pense à une personne aussi connue que David, on a tendance à croire qu’elle va être impénétrable, inatteignable, souligne-t-elle. Mais en m’ouvrant la porte de sa maison le jour de notre rencontre, il avait les bras si grand ouverts, il était si chaleureux… Nous nous sommes assis dans son salon, il a écouté ma démo, et au bout de quelques instants, il m’a demandé : ‘Tu veux qu’on écrivre un morceau aujourd’hui?’ Je n’oublierai jamais ce jour.”

 

 

“Quand David Lynch croit en toi, tu ne peux que dire oui”

Depuis ce coup de foudre artistique, Chrysta Bell et David Lynch, que 32 années séparent, n’ont cessé de construire ensemble un monde musical parallèle, étrange et surnaturel, qu’ils ont exposé à travers deux projets : l’album This Train (2011) et l’EP Somewhere in the Nowhere (2016). “Avec David, nous créons quelque chose de vraiment spécial, poursuit-elle. J’adore travailler avec lui car il est talentueux, drôle, mais surtout parce qu’il accepte les évènements de la vie avec une réelle sérénité. Quand quelque chose ne fonctionne pas comme il le souhaite, il va embrasser les évènements, expliquant que cela fait partie du karma, du destin.”

 

Cette collaboration fusionnelle, qui jusqu’ici se résumait au domaine de la musique, vient d’atteindre une nouvelle dimension : le 21 mai dernier, Chrysta Bell passait de l’autre côté du petit écran en incarnant l’agent Tammy Preston, l’un des personnages du revival de Twin Peaks. “Je n'aurais jamais cru qu'il me proposerait ce rôle, confie-t-elle, d’autant plus que je n’avais pas joué depuis 20 ans. Mais quand David Lynch croit en toi, tu ne peux que dire oui.”

 

Après David Lynch, John Parish

 

En plus de faire partie de l’iconique série du réalisateur, Chrysta Bell, que rien ne semble désormais arrêter, dévoile aujourd’hui son second album. Baptisé We Dissolve et produit par John Parish, collaborateur de longue date de PJ Harvey, ce nouveau disque tranche avec les sons lynchéens qui avait jusqu’ici caractérisés les projets de la chanteuse. “Ce que j'ai fait avec David, qui pouvait être considéré comme de la dream pop, n’a rien à voir avec ce que j’ai réalisé avec John. We Dissolve mélange beaucoup plus de genres : pop, motown, hip-hop… Nous avons réuni énormément de mondes différents dans cet album”, confirme-t-elle, avant de conclure :

 

“En fait, je me sens totalement libérée et indépendante dans ma façon de créer, sans doute parce que je ne suis pas encore très connue. Je pense que mon premier album m’a permis de m’introduire au monde, et que je suis en train de décider quel chemin je vais emprunter, tout en sachant que je ne pourrai jamais revenir sur mes pas. J’entends par là que je ne pourrai jamais refaire un album comme This Train, ou comme We Dissolve. Je suis en perpétuelle évolution, constamment sur la route.”

 

Le nouvel album de Chrysta Bell, We Dissolve, est disponible depuis le 9 juin 2017.

Lire aussi

loading loading