Advertising
97

Le jeune groupe d'Atlanta Algiers sort un premier album brillant

 

Critique de l'album et rencontre avec Algiers, groupe flamboyant mêlant soul, punk, rock et gospel.

Algiers "Blood"

Algiers est une drogue dure, de celle coupée au rock,au punk et au gospel. Algiers, c’est l’énergie soul transmutée en rage punk. Ce sont des cris violents d’une beauté sauvage, des chants d’esclave éternels qui déchirent le cœur. Algiers, ce sont des guitares et des basses en fusion, des éruptions musicales qui s’emparent des corps pour irrémédiablement les mettre en transe. Algiers est un soleil noir. Un magma sublime. Le jeune groupe originaire d’Atlanta ne s’approprie pas seulement la musique black traditionnelle du Sud américain de son enfance, il la malmène pour en retirer une nouvelle vitalité révoltée. En la violant, il la fait entrer en collision avec le punk, la cold wave et le rock anglais, avec le rap et le hip-hop américain des débuts. Les boîtes à rythmes, le chant, la batterie, les guitares, les basses sont autant de réminiscences, là de Nina Simone et de la Motown, ici de Joy Division, de Nick Cave, d’Alan Vega, de Public Enemy ou d’Afrika Bambaataa. Pourtant le déferlementde talent brut fait oublier tout modèle. 

Visuels extraits des vidéos Irony. Unity. Pretext. et Blood (réalisée par Lamb&Sea) du groupe Algiers. 

La voix déchirée de son chanteur Franklin James Fisher et le talent de ses deux acolytes, Ryan Mahan et Lee Tesche, nous emportent dans un chaos dionysiaque, comme sous l’emprise d’un rite vaudou. Autant les compositions du groupe sont marquées par l’urgence et le désespoir, autant ses membres semblent réfléchis. Franklin James Fisher répond d’une voix allègre, et dans un français parfait, à toutes les questions sur leur parcours. “S’échapper d’Atlanta était une question de survie. Impossible de s’y épanouir. L’Angleterre a été pour nous trois un refuge. Et le lieu de leur accomplissement intellectuel et universitaire.

 

Un mémoire de littérature comparée qui s’intéressait aux Particules élémentaires de Michel Houellebecq et au Meilleur des mondes d’Aldous Huxley pour Franklin, des études de politique comparée à la London School of Economics pour Ryan. Lee est le dernier à suivre dans la capitale anglaise. Et c’est en 2010 que les premières notes sont échangées entre les trois amis d’Atlanta. Leur culture alimente alors leurs fulgurances passionnées. Si Franklin, après un détour par la France, rejoint New York faute de prolongation de visa, c’est bien à Londres que l’album sulfureux d’Algiers sera enregistré. En cinq mois.

 

 

 

 

 

 

 

Mais la passion violente et cathartique de leur musique se nourrit surtout de leur sens aigu de l’engagement. “Nous sommes originaires d’une région très conservatrice, continue Franklin. Au lycée, il était inconcevable qu’une  fille blanche accepte de sortir avec moi. Parce que j’étais noir. Il suffit de regarder les violences faites aux Afro-Américains ces dernières années, et aux minorités en général, pour comprendre que les artistes se doivent d’être les premiers à s’engager.

 

Un combat pour la diversité qui transparaît dans la composition métissée du groupe, ses influences et ses paroles. “Nous nous battons contre toute idée de ségrégation, d’identité que l’on attribuerait sans laisser la possibilité de choisir. Ce n’est pas parce que tu es noir, ou blanc, que tu dois écouter ou aimer telle ou telle musique.” Radical, le groupe dénonce les collusions faciles et stéréotypées entre musique dite “black” – hip-hop, rap – et musique dite “blanche” – rock et électro – dans leurs aspects les plus commerciaux… La fusion doit se faire en profondeur. Celle du volcan de leur musique par exemple.

 

"Algiers" d’Algiers (Matador Records). Disponible

 

Par Thibaut Wychowanok 

Lady Gaga se lance dans le podcast avec Apple Music
996

Lady Gaga se lance dans le podcast avec Apple Music

Musique La pop star américaine Lady Gaga a annoncé hier sur Instagram le lancement d’une nouvelle série de podcasts hebdomadaire en collaboration avec Apple Music. En quatre épisodes, l’interprète de “Stupid Love” y abordera tout au long du mois d'août le cheminement créatif derrière son dernier album “Chromatica”, en échangeant avec les DJs et producteurs qui ont contribué à ce nouvel opus. La pop star américaine Lady Gaga a annoncé hier sur Instagram le lancement d’une nouvelle série de podcasts hebdomadaire en collaboration avec Apple Music. En quatre épisodes, l’interprète de “Stupid Love” y abordera tout au long du mois d'août le cheminement créatif derrière son dernier album “Chromatica”, en échangeant avec les DJs et producteurs qui ont contribué à ce nouvel opus.

Les VMAs en cinq performances scandaleuses
996

Les VMAs en cinq performances scandaleuses

Musique Doja Cat, BTS, J Balvin. Les premiers noms des artistes se produisant aux VMAs 2020 viennent de tomber. Et si la cérémonie de cette année de déroulera sans public, la pression de produire une performance mémorable pèse tout autant sur les épaules des artistes. Bien que les VMAs ont pour vocation de récompenser les meilleurs clips de l’année, ils sont, depuis leur création, le théâtre de prestations aussi marquantes que scandaleuses. Des galipettes de Madonna en robe de mariée en 1984 au twerk de Miley Cyrus en 2013, retour sur cinq performances qui ont marqué l’histoire de la cérémonie.  Doja Cat, BTS, J Balvin. Les premiers noms des artistes se produisant aux VMAs 2020 viennent de tomber. Et si la cérémonie de cette année de déroulera sans public, la pression de produire une performance mémorable pèse tout autant sur les épaules des artistes. Bien que les VMAs ont pour vocation de récompenser les meilleurs clips de l’année, ils sont, depuis leur création, le théâtre de prestations aussi marquantes que scandaleuses. Des galipettes de Madonna en robe de mariée en 1984 au twerk de Miley Cyrus en 2013, retour sur cinq performances qui ont marqué l’histoire de la cérémonie. 

Advertising
Qui est Halsey, pop star hédoniste et engagée ?
863

Qui est Halsey, pop star hédoniste et engagée ?

Musique A 25 ans, la chanteuse électro pop Halsey est suivie par 20 millions de followers sur Instagram et a déjà collaboré avec Justin Bieber, The Weeknd et le groupe de k-pop BTS. L'artiste bisexuelle et bipolaire, est aussi une jeune fille de son temps très engagée dans de nombreuses causes, qui a su imposer une image forte et différente. À l'occasion de son rôle d'égérie de la dernière campagne Magnum, mettant en lumière le plaisir et l'affirmation de soi, Numéro s'est entretenu avec ce nouveau phénomène de la pop music et de la pop culture. A 25 ans, la chanteuse électro pop Halsey est suivie par 20 millions de followers sur Instagram et a déjà collaboré avec Justin Bieber, The Weeknd et le groupe de k-pop BTS. L'artiste bisexuelle et bipolaire, est aussi une jeune fille de son temps très engagée dans de nombreuses causes, qui a su imposer une image forte et différente. À l'occasion de son rôle d'égérie de la dernière campagne Magnum, mettant en lumière le plaisir et l'affirmation de soi, Numéro s'est entretenu avec ce nouveau phénomène de la pop music et de la pop culture.

5 albums sortis en 2020 à découvrir cet été
996

5 albums sortis en 2020 à découvrir cet été

Musique Si l'été 2020 ne pourra malheureusement pas compter sur les festivals pour provoquer des découvertes musicales, le contexte semble idéal pour revisiter les albums sortis récemment afin de satisfaire ses envies de nouveauté. De la pop rétro de Jessica Ware et Rina Sawayama en passant par l'électro expérimentale d'Arca, le rap de Juice WRLD et le jazz expérimental de Moses Sumney, focus sur cinq disques qui rythmeront cette année particulière. Si l'été 2020 ne pourra malheureusement pas compter sur les festivals pour provoquer des découvertes musicales, le contexte semble idéal pour revisiter les albums sortis récemment afin de satisfaire ses envies de nouveauté. De la pop rétro de Jessica Ware et Rina Sawayama en passant par l'électro expérimentale d'Arca, le rap de Juice WRLD et le jazz expérimental de Moses Sumney, focus sur cinq disques qui rythmeront cette année particulière.

777

Flying Lotus invite un magicien du collage vidéo pour son nouveau clip

Musique Après avoir collaboré avec David Lynch et le maître de l’animation japonaise Shin'ichirō Watanabe, Flying Lotus invite le magicien du collage vidéo Winston Hacking pour la réalisation de son nouveau clip “Remind U”. Une création d’inspiration dadaïste qui dévoile le flux conscient d’un enfant à l’imagination débordante.  Après avoir collaboré avec David Lynch et le maître de l’animation japonaise Shin'ichirō Watanabe, Flying Lotus invite le magicien du collage vidéo Winston Hacking pour la réalisation de son nouveau clip “Remind U”. Une création d’inspiration dadaïste qui dévoile le flux conscient d’un enfant à l’imagination débordante. 

Rencontre avec Soko : “Pour ce disque, je n’avais plus envie de m’excuser”
583

Rencontre avec Soko : “Pour ce disque, je n’avais plus envie de m’excuser”

Musique Musicienne, chanteuse, actrice nommée deux fois aux César... quel que soit l’art à travers lequel elle s’exprime, Soko la magicienne a le don de métamorphoser les jours de pluie en arcs-en-ciel émotionnels. Son troisième album, “Feel Feelings”, ne fait pas exception à la règle, vibrant de son énergie singulière “happy sad” qui transforme ses tourments en chansons ensoleillées et oniriques. À 34 ans, alors que la vie, mise sous cloche pendant près de trois mois, reprend à peine, l’inclassable Française qui réside depuis treize ans à Los Angeles nous enjoint de vivre et de laisser palpiter en nous ces émotions qui sont l’essence même de l’existence. Rencontre. Musicienne, chanteuse, actrice nommée deux fois aux César... quel que soit l’art à travers lequel elle s’exprime, Soko la magicienne a le don de métamorphoser les jours de pluie en arcs-en-ciel émotionnels. Son troisième album, “Feel Feelings”, ne fait pas exception à la règle, vibrant de son énergie singulière “happy sad” qui transforme ses tourments en chansons ensoleillées et oniriques. À 34 ans, alors que la vie, mise sous cloche pendant près de trois mois, reprend à peine, l’inclassable Française qui réside depuis treize ans à Los Angeles nous enjoint de vivre et de laisser palpiter en nous ces émotions qui sont l’essence même de l’existence. Rencontre.