Numero

Supreme invite un créateur pionnier de l'anti-fashion pour une collection

Mode

Après un rouge à lèvres avec Pat McGrath et une montre pavée de diamants avec Jacob & Co, Supreme invite un créateur pionnier de l'anti-fashion pour une collection de prêt-à-porter.

 

La collection Supreme x Yohji Yamamoto

1/20

Débarqué de son Japon natal aux débuts des années 80 aux côtés de la créatrice Rei Kawakubo, Yohji Yamamoto s'impose par une mode aux antipodes du clinquant et du glamour de l'époque. Aux côtés de la fondatrice de Comme Des Garçons, il s'impose comme l'un des pionniers du mouvement Anti-fashion, caractérisé par un refus de se plier aux tendances notamment en dessinant des silhouettes radicales et androgynes aux proportions exagérées qui emploient des tissus bruts aux finitions inachevées. Non seulement précurseur du minimalisme des années 90, il est également le premier créateur a collaboré avec une marque de sportswear et fonde avec Adidas, le label Y-3 au début des années 2000. Toujours très discret, le créateur japonais, demeure l'un des plus importants de l'histoire de la mode contemporaine.


 

Cet automne, Yohji Yamamoto est invité par le label Supreme à collaborer sur une collection de prêt-à-porter décliné dans les tons rouge, blanc, noir et kaki. Apposés sur des t-shirts et hoodies, mais des pulls, des parkas et des vestes en cuir sublimes, des dessins ludiques et des photos aux couleurs vibrantes signés Yohji Yamamoto. Si la collection conserve l'esthétique street Supreme, le créateur japonais insuffle son aura underground.

 

La collection est disponible en boutique et sur www.supremenewyork.com le 17 septembre.

 

Lire aussi

loading loading