Advertising
440

Rencontre avec le fondateur d’Acne Studios, Jonny Johansson

 

Depuis sa création en 1996, le label suédois Acne Studios est l’emblème d’une mode fonctionnelle et arty. Numéro a rencontré son fondateur, passionné de photo, d’art et de musique, qui injecte dans ses créations son amour de la culture contemporaine.

Défilé printemps-été 2016

Défilé printemps-été 2016

Numéro : À​ l’origine, Acne Studios est un collectif dont le nom signifie “Ambition to Create Novel Expression”. Quelle était la vocation de ce groupe ?

Jonny Johansson : Nous étions un groupe de personnes liées par une admiration mutuelle. Les autres m’admiraient moins, mais j’étais tout de même accepté [rires]. Nous voulions explorer différents champs créatifs, comme les artistes contemporains qui s’expriment à travers divers médiums. Nous voulions croiser la musique, la vidéo, l’art graphique… L’idée était d’analyser notre époque, et l’avenir de notre culture, depuis notre point de vue. D’une façon générale, nous cherchions à saisir et à définir ce qui est contemporain.

 

Comment la mode est-elle intervenue dans ce projet ?

Elle est arrivée naturellement, car elle est le ciment commun qui lie toutes les disciplines créatives. Nous savions que la réponse du public serait beaucoup plus vive envers la mode qu’envers les autres formes d’expression.

 

Plus que par un look, Acne Studios se distingue en revisitant des pièces fonctionnelles, auxquelles vous appliquez un traitement très personnel du volume et de la couleur.

Tout à fait, nous ne cherchons pas à promouvoir un concept global ou un total look. D’ailleurs, à l’époque où nous publiions notre Acne Paper, aucun vêtement n’y figurait. Nous préférons que nos clients mixent nos pièces avec le reste de leur garde-robe. 

 

 

Défilé printemps-été 2016

Pourquoi avoir d’abord lancé des jeans ?

Cela paraissait logique, car le jean est le vêtement contemporain par excellence. Mais nous n’avons jamais eu l’intention de devenir une marque de jeans. Leur succès rapide nous a joué des tours, car, par la suite, il a été difficile de faire comprendre que nos ambitions créatives allaient au-delà.

 

Si la Suède ne compte pas vraiment d’héritage fort en matière de mode, la culture du design y est très présente. Comment vous a-t-elle influencé ?

Le design de mobilier suédois met en avant des valeurs de fonctionnalité et d’honnêteté. Il m’a fallu un certain temps pour comprendre que cette culture m’influençait. Mais j’ai finalement admis que l’endroit où l’on vit nous construit en partie. C’est pourquoi il est important pour moi de créer depuis Stockholm.

 

Comment expliquez-vous le culte que les jeunes citadins du monde entier vouent à Acne Studios ?

Je pense que nous avons su rester ouverts, nous interagissons avec une vaste communauté. Nous avons aussi une politique d’honnêteté, nous établissons nos prix en fonction du coût de fabrication du produit, et nous ne payons aucune célébrité pour porter nos vêtements. Nous explorons de nouvelles formes, de nouvelles idées. Et j’espère que nous incitons les gens à s’exprimer à travers la mode.

 

 

Aujourd’hui, vous lancez des sacs à main, quelle en est l’idée directrice ?

Jusqu’à présent, j’ajoutais parfois un sac vintage pour compléter un look, mais l’obsession du it-bag m’a toujours dérangé. Je me suis dit que si je devais lancer des sacs, il fallait qu’ils s’inscrivent dans notre démarche générale. Le “Rope bag”, par exemple, est né d’une recherche sur la façon de réduire le volume d’un vêtement. Pour le sangler, j’ai utilisé une corde qui traînait dans le studio. Avant de présenter les sacs pour la première fois sur notre défilé printemps-été 2016, j’ai attendu d’être pleinement satisfait. 

 

www.acnestudios.com

 

Propos recueillis par Delphine Roche

 

Bulgari invite Ambush pour une collaboration exclusive portée par Bella Hadid
789

Bulgari invite Ambush pour une collaboration exclusive portée par Bella Hadid

Accessoires La maison de haute joaillerie italienne Bulgari invite le label Ambush et sa créatrice Yoon Ahn à imaginer une collection de trois sacs et accessoires, en édition limitée. La maison de haute joaillerie italienne Bulgari invite le label Ambush et sa créatrice Yoon Ahn à imaginer une collection de trois sacs et accessoires, en édition limitée.

3 pièces iconiques qui ne cessent de se réinventer
678

3 pièces iconiques qui ne cessent de se réinventer

Mode Alors que la mode se tourne de plus en plus vers le vintage et valorise des initiatives durables, retour sur trois pièces cultes de grandes maisons qui ne prennent pas une ride : la Tabi de Maison Margiela, le sac en nylon Prada, et le trench-coat Burberry. Plus que de simples objets de désir, ces pièces iconiques portent l’ADN de leur maison et ont vocation à être déclinées sans cesse. Alors que la mode se tourne de plus en plus vers le vintage et valorise des initiatives durables, retour sur trois pièces cultes de grandes maisons qui ne prennent pas une ride : la Tabi de Maison Margiela, le sac en nylon Prada, et le trench-coat Burberry. Plus que de simples objets de désir, ces pièces iconiques portent l’ADN de leur maison et ont vocation à être déclinées sans cesse.

Advertising
Mad Men en 7 looks féminins vintage
234

Mad Men en 7 looks féminins vintage

Mode Explorant les frasques du monde publicitaire sur toute la durée des années 60, la série “Mad Men” continue à questionner, cinq ans après la diffusion de son épisode final. Les excès, l'identité, la politique, la modernité, l'âge et le sexe, autant de thèmes abordés à travers une myriade de personnages — notamment féminins — aussi complexes qu'archétypaux, mis en valeur par le travail dantesque de la costumière Jane Bryant. Retour sur 7 des meilleurs looks de Betty Draper (January Jones), Megan Draper (Jessica Paré), Peggy Olson (Elisabeth Moss), et Sally Draper (Kiernan Shipka). Explorant les frasques du monde publicitaire sur toute la durée des années 60, la série “Mad Men” continue à questionner, cinq ans après la diffusion de son épisode final. Les excès, l'identité, la politique, la modernité, l'âge et le sexe, autant de thèmes abordés à travers une myriade de personnages — notamment féminins — aussi complexes qu'archétypaux, mis en valeur par le travail dantesque de la costumière Jane Bryant. Retour sur 7 des meilleurs looks de Betty Draper (January Jones), Megan Draper (Jessica Paré), Peggy Olson (Elisabeth Moss), et Sally Draper (Kiernan Shipka).

Lily Rose Depp en 11 looks Chanel
1

Lily Rose Depp en 11 looks Chanel

Mode Égérie Chanel depuis la fin de son adolescence, Lily Rose Depp a plusieurs fois défilé pour la maison du temps de Karl Lagerfeld et a prêté son visage à différentes campagnes, pour des lunettes de soleil, le parfum N°5 ou plus récemment pour les 20 ans de la J12 aux côtés de sa mère, Vanessa Paradis. Sur le tapis rouge, l'actrice arbore exclusivement des looks de la maison, entre silhouettes haute couture sur-mesure ou looks de défilés.   Égérie Chanel depuis la fin de son adolescence, Lily Rose Depp a plusieurs fois défilé pour la maison du temps de Karl Lagerfeld et a prêté son visage à différentes campagnes, pour des lunettes de soleil, le parfum N°5 ou plus récemment pour les 20 ans de la J12 aux côtés de sa mère, Vanessa Paradis. Sur le tapis rouge, l'actrice arbore exclusivement des looks de la maison, entre silhouettes haute couture sur-mesure ou looks de défilés.  

Rencontre avec Olivier Theyskens : “J’ai horreur de ce grand tribunal médiatique que sont devenus les réseaux sociaux”
123

Rencontre avec Olivier Theyskens : “J’ai horreur de ce grand tribunal médiatique que sont devenus les réseaux sociaux”

Mode Avec ses silhouettes romantiques et dramatiques, le créateur androgyne aux cheveux noir corbeau a marqué de son empreinte la mode des années 2000. Après ses passages remarqués dans les maisons Rochas et Nina Ricci, puis auprès de la marque Theory à New York, le Belge prolixe est revenu sous les spotlights avec son propre label. En parallèle, il entame aujourd’hui une collaboration fort attendue avec la maison de couture Azzaro. Avec ses silhouettes romantiques et dramatiques, le créateur androgyne aux cheveux noir corbeau a marqué de son empreinte la mode des années 2000. Après ses passages remarqués dans les maisons Rochas et Nina Ricci, puis auprès de la marque Theory à New York, le Belge prolixe est revenu sous les spotlights avec son propre label. En parallèle, il entame aujourd’hui une collaboration fort attendue avec la maison de couture Azzaro.

Cardi B en 11 looks ultra mode sur Instagram
1

Cardi B en 11 looks ultra mode sur Instagram

Mode La rappeuse Cardi B qui vient de dévoiler un clip sulfureux avec la rappeuse Megan Thee Stallion, collectionne les looks de créateurs. À mi-chemin entre un style edgy et une extravagance bling, Cardi B s'approprie les silhouettes Chanel, Dior, Balenciaga ou Burberry comme personne. Retour sur 11 de ses meilleurs looks. La rappeuse Cardi B qui vient de dévoiler un clip sulfureux avec la rappeuse Megan Thee Stallion, collectionne les looks de créateurs. À mi-chemin entre un style edgy et une extravagance bling, Cardi B s'approprie les silhouettes Chanel, Dior, Balenciaga ou Burberry comme personne. Retour sur 11 de ses meilleurs looks.