Advertising
455

Haider Ackermann nommé chez Berluti, un nouveau défi

 

Le talentueux créateur français d’adoption, dont le label éponyme présente depuis 2013 des collections masculines, vient d’être nommé à la direction artistique de la maison Berluti, propriété du groupe LVMH.

Portrait : Jean-Baptiste Mondino

 

 

Comme nul autre, Haider possède le don de combiner des teintes riches et profondes avec des éclats de brillance. Dans ses collections, la lumière danse un pas de deux avec les tissus : velours, soie, lurex, sont les alliés fidèles du créateur qui maîtrise sa palette à la façon d’un peintre. Ce sens de la couleur fait certainement partie des raisons qui ont convaincu la maison Berluti, réputée pour ses souliers colorés aux patines sophistiquées, d’embaucher le designer.

 

Créateur inspiré et solaire, Haider Ackermann nourrit son imaginaire intense et secret, marqué par une dualité féconde. La force et la fragilité, le masculin et le féminin, l’ombre et la lumière, le structuré et le flou tissent son récit personnel. Sensuel et magnétique, le corps de Haider Ackermann abrite l’âme d’un poète au romantisme parfois sombre. Comme une expérience géologique ou métaphysique, c’est à la vision simultanée de la surface et de la profondeur qu’invitent sa mode et sa personne même. Sa mode : une orgie de drapés savants enveloppant et voilant le corps pour le protéger, sans le contraindre, et le suggérer, sans trop le montrer. Sa personne : l’archétype du créateur inspiré qui poursuit, de saison en saison, l’expression renouvelée de ses obsessions personnelles.

 

Né en Colombie, Haider grandit en Afrique entre l’Ethiopie et le Tchad, avant que sa famille (française, qui l’a adopté), ne s’installe aux Pays-Bas. L’influence du voyage et notamment du vêtement africain est manifeste dans ses collections qui abondent en drapés et enroulements de tissus sensuels, dessinant des silhouettes très poétiques de nomades en perpétuelle errance.

 

C’est à l'Académie royale des Beaux-Arts d'Anvers comme Dries Van Noten, Martin Margiela ou encore Ann Demeulemeester, que Haider se forme à la mode. Deux ans après le lancement de son label éponyme en 2003, il signe avec le groupe BVBA 32 dirigé par la grande figure anversoise Anne Chapelle, qui produit et diffuse notamment Ann Demeulemeester.

 

Il nous confiait récemment : “Le vêtement n’est qu’une enveloppe de l’âme et il n’est qu’une partie de l’ambiance que je veux traduire à travers mes défilés. Chaque saison, au tout début de mon travail vient le choix de la musique, de la coiffure et du maquillage. Un défilé peut parler du fait que je suis amoureux. Ou de ma solitude après une séparation. Si je passe Recitation W/N.L (A Thousand Kisses Deep) de Leonard Cohen, c’est que j’adresse un message à une personne dans la salle, qui se reconnaît. C’est aussi une manière de m’échapper de moi-même. Je m’expose, mais de cette vulnérabilité naît une force. J’aime cette dualité entre la force et la fragilité.”

 

Retrouvez la playlist d'Haider Ackermann ici.

 

 

Par Delphine Roche

3 looks de David Bowie qui ont inspiré les créateurs de mode
456

3 looks de David Bowie qui ont inspiré les créateurs de mode

Mode Près de cinquante ans après la première apparition de son alter-ego Ziggy Stardust, et quatre ans après sa disparition, David Bowie continue d'inspirer les créateurs de mode, de Jean-Paul Gaultier à Rick Owens. Retour sur trois looks glam rock de David Bowie qui ne cessent de revenir sur les podiums. Près de cinquante ans après la première apparition de son alter-ego Ziggy Stardust, et quatre ans après sa disparition, David Bowie continue d'inspirer les créateurs de mode, de Jean-Paul Gaultier à Rick Owens. Retour sur trois looks glam rock de David Bowie qui ne cessent de revenir sur les podiums.

Rosalía en 11 looks extravagants sur Instagram
985

Rosalía en 11 looks extravagants sur Instagram

Mode La jeune chanteuse et actrice catalane de 26 ans Rosalía ne cesse d’innover et d’allier la mouvance “nouveau flamenco” à des sonorités R’n’B, pop et trap. Elle a su dépoussiérer le flamenco avec son album “El mal querer” en 2018 avant de collaborer avec le britannique James Blakes en 2019 sur le titre “Barefoot In The Park”. Elle enchaîne et s'associe au rappeur mondialement connu Travis Scott sur le titre “TKN”, puis à la chanteuse et productrice Arca — sur un reggaeton électronique — intitulé “KLK”. Elle s’essaie aussi au métier d’actrice dès 2018 et tourne dans le film “Dolor y gloria” de Pedro Almodóvar avec Penélope Cruz et Antonia Banderas. Rosalía confirme son statut d’artiste multi-talent et éblouit ses fans venus du monde entier en arborant des looks colorés et décalés, tant street que élégants.    La jeune chanteuse et actrice catalane de 26 ans Rosalía ne cesse d’innover et d’allier la mouvance “nouveau flamenco” à des sonorités R’n’B, pop et trap. Elle a su dépoussiérer le flamenco avec son album “El mal querer” en 2018 avant de collaborer avec le britannique James Blakes en 2019 sur le titre “Barefoot In The Park”. Elle enchaîne et s'associe au rappeur mondialement connu Travis Scott sur le titre “TKN”, puis à la chanteuse et productrice Arca — sur un reggaeton électronique — intitulé “KLK”. Elle s’essaie aussi au métier d’actrice dès 2018 et tourne dans le film “Dolor y gloria” de Pedro Almodóvar avec Penélope Cruz et Antonia Banderas. Rosalía confirme son statut d’artiste multi-talent et éblouit ses fans venus du monde entier en arborant des looks colorés et décalés, tant street que élégants.   

Advertising
Le clan Kardashian/Jenner en 9 looks complémentaires sur Instagram
996

Le clan Kardashian/Jenner en 9 looks complémentaires sur Instagram

Mode Au cours de la décennie dernière, le clan Kardashian/Jenner s'est imposé comme la famille royale des réseaux sociaux. Avec des comptes Instagram auxquels sont abonnés entre 35,8 et 188 millions d'internautes, elles sont les personnalités les plus suivies du réseau. En plus de partager la première lettre de leur prénom et leurs millions d'abonnés, les sœurs Kardashian/Jenner partagent également une relation fusionnelle, dont les hauts et les bas sont télévisés depuis 2007, au travers des 18 saisons de l'émission de téléréalité “Keep Up With the Kardashians”. Retour en images sur 9 fois où le clan Kardashian a démontré sa complicité en arborant des looks complémentaires sur Instagram. Au cours de la décennie dernière, le clan Kardashian/Jenner s'est imposé comme la famille royale des réseaux sociaux. Avec des comptes Instagram auxquels sont abonnés entre 35,8 et 188 millions d'internautes, elles sont les personnalités les plus suivies du réseau. En plus de partager la première lettre de leur prénom et leurs millions d'abonnés, les sœurs Kardashian/Jenner partagent également une relation fusionnelle, dont les hauts et les bas sont télévisés depuis 2007, au travers des 18 saisons de l'émission de téléréalité “Keep Up With the Kardashians”. Retour en images sur 9 fois où le clan Kardashian a démontré sa complicité en arborant des looks complémentaires sur Instagram.

Diane Keaton, icône de mode sur Instagram
1

Diane Keaton, icône de mode sur Instagram

Mode Si elle est révélée dans le Parrain de Francis Ford Coppola en 1972, c'est en interprétant le rôle titre du film Annie Hall de Woody Allen en 1977, que Diane Keaton accède à la notorioté. Dans cette comédie existentialiste typique du cinéma de Woody Allen, l'actrice - qui sera d'ailleurs récompensée d'un Oscar - utilise ses propres vêtements pour composer un vestiaire élégant et inspiré du vêtement masculin qui deviendra sa signature et l'érigera en véritable icône de mode. Plus de 40 ans plus tard Diane Keaton a non seulement conservé son humour plein d'autodérision mais également son style devenu intemporel. Preuve en images sur Instagram. Si elle est révélée dans le Parrain de Francis Ford Coppola en 1972, c'est en interprétant le rôle titre du film Annie Hall de Woody Allen en 1977, que Diane Keaton accède à la notorioté. Dans cette comédie existentialiste typique du cinéma de Woody Allen, l'actrice - qui sera d'ailleurs récompensée d'un Oscar - utilise ses propres vêtements pour composer un vestiaire élégant et inspiré du vêtement masculin qui deviendra sa signature et l'érigera en véritable icône de mode. Plus de 40 ans plus tard Diane Keaton a non seulement conservé son humour plein d'autodérision mais également son style devenu intemporel. Preuve en images sur Instagram.

L’artiste féministe Mickalene Thomas est l’invitée du podcast Dior Talks
345

L’artiste féministe Mickalene Thomas est l’invitée du podcast Dior Talks

Mode Dior Talks, le podcast de la maison Dior, invite l’artiste afro-américaine Mickalene Thomas à prendre la parole pour le neuvième épisode de sa série consacrée à l’art féministe.  Dior Talks, le podcast de la maison Dior, invite l’artiste afro-américaine Mickalene Thomas à prendre la parole pour le neuvième épisode de sa série consacrée à l’art féministe. 

Gigi et Bella Hadid en 5 looks complémentaires
777

Gigi et Bella Hadid en 5 looks complémentaires

Mode L’une est égérie Chanel, l’autre Dior Beauté. Depuis l’adolescence, Gigi et Bella Hadid enchaînent les défilés, couvertures de magazine et collaborations avec les marques de prêt-à-porter et les maisons de couture les plus prestigieuses. Sur les catwalks comme dans la vie, les deux sœurs mannequins affichent une complicité sans faille que l’on retrouve jusque dans leurs tenues. Retour en images sur 5 looks complémentaires des sœurs Hadid. L’une est égérie Chanel, l’autre Dior Beauté. Depuis l’adolescence, Gigi et Bella Hadid enchaînent les défilés, couvertures de magazine et collaborations avec les marques de prêt-à-porter et les maisons de couture les plus prestigieuses. Sur les catwalks comme dans la vie, les deux sœurs mannequins affichent une complicité sans faille que l’on retrouve jusque dans leurs tenues. Retour en images sur 5 looks complémentaires des sœurs Hadid.