Numero

221


Commandez-le
Numéro
16

11 looks pastel sélectionnés par Numéro homme

Shopping

Jaune pâle, vert d'eau, bleu ciel ou lilas, le pastel était à l'honneur dans les collections homme printemps-été 2021. Des ensembles monochromes et camaïeux d'Alyx, Salvatore Ferragamo et MSGM aux combinaisons contrastées de Dior, Zegna et Lanvin, découvrez 11 ensembles pastel sélectionnés par Numéro homme sur les podiums de cette saison.

  • Toujours très inspiré par l’art contemporain, Kim Jones a pour la collection homme printemps-été 2021 de Dior puisé dans la peinture de l’artiste ghanéen Amoako Boafo. À ses portraits tendres, le créateur britannique emprunte leurs tonalités douces et lumineuses comme le vert pâle de cette veste légère parsemée de discrètes taches gris clair, les jaunes, bleu et rose pastel de ce pull à carreau assortis à la ceinture tricolore, ainsi que le gris rosé de ce short court.

  • “Pour cette collection homme, mon approche était de choisir une technique ou une idée et d’en faire une silhouette complète”, expliquait Jonathan Anderson en juillet dernier, alors qu’il dévoilait en vidéo sa nouvelle collection homme pour Loewe. Le volume et les formes géométriques abstraites en étaient d’ailleurs les maîtres-mots, comme le démontrent les découpes circulaires insolites de ce trench bleu ciel.

  • Présentée au cœur du Palais Idéal du facteur Cheval il y a quelques mois, la collection homme printemps-été 2021 de Lanvin s’inscrivait dans le prolongement des précédentes créations de Bruno Salielli, directeur artistique de la maison depuis 2019. Entre réalité, fantasme et rêverie, on y découvrait notamment ces deux ensembles très années 70 assortissant des vestes tailleur en laine à quatre boutons et un bermuda blanc écru ou un pantalon large à rayures tennis dans les tons vert d’eau.

  • Depuis plus de 4 ans, Alessandro Sartori prolonge chez Ermenegildo Zegna une ligne alliant élégance et confort, mettant l’accent sur des matières souples et épaisses mais également une mode éco-responsable. À l’occasion du 110e anniversaire de la maison, le créateur italien propose une collection aux couleurs douces et champêtres, à l’instar de ce mariage réussi entre jaune pâle et mauve.

  • Depuis plus de dix ans, Simon Porte Jacquemus a fait des couleurs lumineuses et estivales une véritable constante esthétique de son label. Intitulée “L’Amour” et présentée dans le Parc Naturel Régional du Vexin, à une heure de Paris, sa collection printemps-été 2021 revenait aux sources avec des matières légères, comme la popeline de cette chemise, naturelles comme le lin et coton de ce pantalon, et des motifs végétaux, comme la fougère qui s’y dessine en bleu pâle.

  • Qualité des matières, élégance de la ligne, épurement des coupes : depuis leur arrivée à la direction artistique de Jil Sander, le couple Lucie et Luke Meier a su s’approprier discrètement les codes du label allemand. D’apparence minimaliste, cette chemise en coton parme à manches courtes s’agrémente d’une discrète broche horizontale rouge, et se porte ici avec un foulard blanc noué en ceinture.

  • Quelques semaines avant de présenter sa première collection pour Givenchy en tant que directeur artistique, Matthew M. Williams dévoilait pour son label Alyx une collection contrastée, oscillant entre teintes claires et sombres et entre tailoring et détails streetwear. Parmi les silhouettes, un ensemble élégant monochrome assortit un sac en cuir à un manteau trois quart ainsi qu’un pantalon, le tout en bleu ciel, couleur plutôt inédite pour le créateur américain.

  • Plongé dans les classiques d’Alfred Hitchcock pendant le confinement, Paul Andrew a imaginé pour Salvatore Ferragamo une garde-robe taillée pour femmes fatales et détectives en technicolor, teintée de couleurs extraites des films du célèbre maître du suspens. Ici, un trench beige foncé recouvre un semble un haut à zip et un pantalon dans des nuances saumon.

  • “Des vêtements qui apportent de la joie” : voilà comment Massimo Giorgetti a annoncé ses collections homme et femme printemps-été 2021. Le directeur artistique et fondateur du label MSGM opte ici pour la liberté et la simplicité, traduites par des pièces légères et estivales et ses traditionnelles associations de couleurs vives, comme le montre cette silhouette décontractée dans des camaïeux de violet et lilas.

  • Fondé en 2019 par Florentin Glémarec et Kévin Nompeix, le jeune label parisien EGONlab déploie une élégance ténébreuse et rebelle où se retrouvent aussi bien l’héritage d’un tailoring affûté à l’anglaise qu’une réinterprétation des codes du punk, de la new wave et du grunge. Un postulat créatif qu’illustre ce trench vert d’eau assorti à ces bottines montantes blanches à lacets.

  • Dior homme

11 looks pastel sélectionnés par Numéro homme

1/11