Numero

218


Commandez-le
Numéro

Pomellato dévoile de nouveaux bijoux, entre fougue et délicatesse

Joaillerie

Le joaillier milanais Pomellato dévoile Fantina, sa toute nouvelle collection de bijoux en or et diamants à travers 12 pièces d’exception, mariant simplicité et raffinement.

1/13

Pour sa nouvelle collection de bijoux, le joaillier Pomellato transpose ici son esprit libre et moderne dans les formes dynamiques de bracelets, pendentifs, boucles d’oreilles et bagues. Fidèle à la passion pour les chevaux de son fondateur Pino Rabolini, la maison italienne a baptisé ses pièces du nom de “Fantina”, qui désigne en italien les femmes jockey. La fougue des courses équestres se dessine ainsi en filigrane derrière les arrondis et la sinuosité des pièces.

 

La collection rend notamment un hommage subtil à l’architecture milanaise, dont le minimalisme caractéristique a inspiré des chefs-d’œuvre à l’architecte Luigi Caccia Dominioni. Les pièces se déclinent ici en deux versions, l’une sertie de diamants, l’autre plus sobre, en or rose ou blanc. Le bracelet – la pièce la plus imposante –, évoque une sculpture délicatement ciselée qui donne l'impression d’un délicat filet d'eau en flot continu autour du poignet.

 

 

Collection Fantina, par Pomellato, 12 pièces, disponible à la vente sur le site de la maison.

Lire aussi

  • 19
    Joaillerie

    Pénétrez les secrets de la maison de joaillerie Chaumet

  • 12
    Joaillerie

    Virgil Abloh transforme vos trombones en bijoux de luxe

  • La nouvelle montre couture de Vacheron Constantin

    Véritable rencontre entre la haute couture et la haute joaillerie, la montre “Égérie” est la dernière prouesse de la manufacture Vacheron-Constantin.

     

    Fondée en 1755, la plus ancienne manufacture de haute horlogerie suisse imagine une nouvelle montre féminine aux lignes élégantes, inspirées par les détails raffinées et le savoir-faire des créations haute couture. Ce nouvel objet de désir comprend trois modèles : “Égérie automatique”, “Égérie phase de lune” et “Égérie phase de lune pavé diamants”. Les deux premiers se déclinent en or rose ou en or blanc 18 carats, tandis que sur chaque pièce, une rangée de diamants habille le cadran circulaire telle une broderie de haute joaillerie. Autre détail sophistiqué, différents bracelets, en cuir ou en acier, se changent au gré des envies, pour une montre adaptée à chaque occasion.

     

    La montre “Égérie” de Vacheron-Constantin évoque une nuit étoilée, où la lune semble flotter sur une nuée nuageuse. Ainsi sur le modèle “Égérie phase de lune”, deux cercles se superposent poétiquement à la surface du cadran, comme les deux lunes du roman japonais 1Q84 de Haruki Murakami. Encerclant les aiguilles, le premier est délicatement plissé à la manière d’une étoffe de haute couture, disparaissant sous un second cercle renfermant un paysage de ciel étoilé. Comble d’éclat, le modèle “Égérie phase de lune pavé diamants” est quant à lui presque entièrement recouvert de diamants.

     

loading loading