Advertising
Advertising
03 Juillet

Celine décline les compressions de César en bijoux

 

La maison Celine décline en édition très limitée les célèbres scultpures de César en bijoux. 

par Léa Zetlaoui

CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
1/5
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
2/5
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
3/5
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
4/5
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
5/5
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
CELINE CÉSAR COMPRESSION PROJECT
  • La maison Celine et son directeur artistique Hedi Slimane ont imaginé une collaboration artistique inédite avec la Fondation César. Cette édition très exclusive de compressions, limitée à 100 pièces en argent et 100 pièces en vermeil, toutes numérotées, décline l’œuvre du célèbre sculpteur en version miniature.

     

    C’est en 1959 que César entre dans la lumière avec ses étonnantes sculptures produites à partir d’objets métalliques collectés puis comprimés à l’aide d’une machine à broyer. Dans la lignée des mythiques voitures compactées par l’artiste, la Fondation César lance donc, pour la maison Celine, des compressions au format micro, donnant ainsi naissance à de fascinantes créations. L’œuvre d’art devient bijou. Une fois suspendue à une chaîne ou à un fil en cuir, elle oscille entre talisman et ready-made.

     

    www.celine.com

  • La maison Celine et son directeur artistique Hedi Slimane ont imaginé une collaboration artistique inédite avec la Fondation César. Cette édition très exclusive de compressions, limitée à 100 pièces en argent et 100 pièces en vermeil, toutes numérotées, décline l’œuvre du célèbre sculpteur en version miniature.

     

    C’est en 1959 que César entre dans la lumière avec ses étonnantes sculptures produites à partir d’objets métalliques collectés puis comprimés à l’aide d’une machine à broyer. Dans la lignée des mythiques voitures compactées par l’artiste, la Fondation César lance donc, pour la maison Celine, des compressions au format micro, donnant ainsi naissance à de fascinantes créations. L’œuvre d’art devient bijou. Une fois suspendue à une chaîne ou à un fil en cuir, elle oscille entre talisman et ready-made.

     

    www.celine.com

  • La maison Celine et son directeur artistique Hedi Slimane ont imaginé une collaboration artistique inédite avec la Fondation César. Cette édition très exclusive de compressions, limitée à 100 pièces en argent et 100 pièces en vermeil, toutes numérotées, décline l’œuvre du célèbre sculpteur en version miniature.

     

    C’est en 1959 que César entre dans la lumière avec ses étonnantes sculptures produites à partir d’objets métalliques collectés puis comprimés à l’aide d’une machine à broyer. Dans la lignée des mythiques voitures compactées par l’artiste, la Fondation César lance donc, pour la maison Celine, des compressions au format micro, donnant ainsi naissance à de fascinantes créations. L’œuvre d’art devient bijou. Une fois suspendue à une chaîne ou à un fil en cuir, elle oscille entre talisman et ready-made.

     

    www.celine.com

  • La maison Celine et son directeur artistique Hedi Slimane ont imaginé une collaboration artistique inédite avec la Fondation César. Cette édition très exclusive de compressions, limitée à 100 pièces en argent et 100 pièces en vermeil, toutes numérotées, décline l’œuvre du célèbre sculpteur en version miniature.

     

    C’est en 1959 que César entre dans la lumière avec ses étonnantes sculptures produites à partir d’objets métalliques collectés puis comprimés à l’aide d’une machine à broyer. Dans la lignée des mythiques voitures compactées par l’artiste, la Fondation César lance donc, pour la maison Celine, des compressions au format micro, donnant ainsi naissance à de fascinantes créations. L’œuvre d’art devient bijou. Une fois suspendue à une chaîne ou à un fil en cuir, elle oscille entre talisman et ready-made.

     

    www.celine.com

  • La maison Celine et son directeur artistique Hedi Slimane ont imaginé une collaboration artistique inédite avec la Fondation César. Cette édition très exclusive de compressions, limitée à 100 pièces en argent et 100 pièces en vermeil, toutes numérotées, décline l’œuvre du célèbre sculpteur en version miniature.

     

    C’est en 1959 que César entre dans la lumière avec ses étonnantes sculptures produites à partir d’objets métalliques collectés puis comprimés à l’aide d’une machine à broyer. Dans la lignée des mythiques voitures compactées par l’artiste, la Fondation César lance donc, pour la maison Celine, des compressions au format micro, donnant ainsi naissance à de fascinantes créations. L’œuvre d’art devient bijou. Une fois suspendue à une chaîne ou à un fil en cuir, elle oscille entre talisman et ready-made.

     

    www.celine.com

Advertising

NuméroNews