Numero

216


Commandez-le
Numéro

Cédric Klapisch filme l'amour pour Cartier

Joaillerie

Après avoir fait appel au réalisateur de “La Môme” (2007), Olivier Dahan, puis à l'auteur du très acclamé “Call Me by Your Name” (2017), Luca Guadagnino, et au cinéaste anglais Sean Ellis, Cartier s'associe à une icône du cinéma français : Cédric Klapish. Avec “How far would you go for Love”, la maison de haute joaillerie et le réalisateur du cultissime film "L'Auberge espagnole” (2002) dévoilent un court-métrage qui célèbre l'amour. 

“How far would you go for Love” (2020) de Cédric Klapisch

“How far would you go for love?” (Jusqu'où irez vous par amour?) : tout un chacun s'est au moins une fois posé cette question dans sa vie, aussi bien autour d'un verre pendant une discussion entre amis, ou bien seul, alors qu'il est temps de remettre en question une relation défaillante. Cartier aussi, s'interroge sur les frontières que les individus sont prêts à franchir par amour. En mettant en scène ses créations dans un court-métrage où des couples s'éprennent, se déchirent et s'enlacent tendrement – dans une sorte de road movie sublime –, la maison de haute joaillerie suprend : elle fait appel à un cinéaste acclamé par le public et maintes fois primé, Cédric Klapisch.

 

L'auteur du Péril Jeune (1994), de L'Auberge espagnole (2002) et des Poupées Russes (2005) signe donc un court-métrage sensible sur les relations amoureuses, où les acteurs Aliocha Schneider, Lou Lamprous, Pierre-Benoit Talbourdet, Lesly Masson, Florence Thomassin et Stéphane Loup crèvent l'écran (en seulement une minute de film), entre disputes futiles et réconciliations enflammées. Alors qu'il vient de sortir son dernier long-métrage Deux moi (2019), mettant en scène François Civil et Ana Girardot dans une histoire d'amour contemporaine, Cédric Klapish signe pour Cartier une belle odyssée sentimentale et prouve que la maison de haute joaillerie et de haute horlogie va toujours plus loin dans les collaborations audacieuses. 

 

Lire aussi

loading loading